Rouen

Reprise

Cirette : Le traiteur qui monte

Par la rédaction, le 01 mai 2009

Créé en 2005 par Stéphane Cirette et Emmanuelle Thune, Cirette traiteur a rapidement fait son chemin. Après avoir triplé la surface de ses locaux au MIN de Rouen en trois ans, le traiteur rouennais vient de racheter Guéret traiteur de France, son concurrent direct.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Brochettes cocktail équipées de pipettes de sauce, pouss-pouss, risotto... Les spécialités et innovations ne manquent pas chez Cirette, spécialiste du service traiteur. Positionnée haut de gamme, la jeune entreprise créée en avril2005 par Stéphane Cirette et Emmanuelle Thune propose différents types de prestations, du plateau-repas à l'organisation complète de réceptions. «Nous pouvons prendre en charge la réalisation d'une réception de A à Z soit avec nos moyens internes, soit avec le concours de prestataires extérieurs», explique Stéphane Cirette. Du stagiaire au cuisinier en passant par la direction, tout le monde donne son avis dans l'entreprise sur la création et la constitution des produits servis aux clients: «Chacun peut apporter ses idées et tout le monde goûte aux produits. C'est une façon de donner des responsabilités aux salariés et de les intéresser à ce qu'ils vendent», commente Emmanuelle Thune.




Un développement rapide

Implantée au MIN de Rouen, l'entreprise s'est rapidement développée en trois ans, passant d'une surface initiale de 300m² en 2005 à près de 1.000m² en 2007. «Zones de stockage, labos, tout a augmenté de manière proportionnelle. Nous avons commencé l'aventure à quatre en 2005, aujourd'hui, nous sommes 37 dans la société», note Emmanuelle Thune. Une explosion des effectifs récente due au rachat par Cirette de l'un de ses concurrents directs, Guéret traiteur de France. Au total, les deux gérants associés ont investi sur trois années près de 500.000€ pour le développement de la société, essentiellement en production, passant ainsi d'un chiffre d'affaires de 800.000€ en 2005 à 3,3millions d'euros pour l'année 2008.




Une agence à Paris

Depuis 2006, le jeune traiteur rouennais a ouvert son agence parisienne. Une démarche stratégique pour Stéphane Cirette: «L'objectif est de développer un marché sur place avec un point fort pour nous, notre emplacement au pied du sixième pont de Rouen». Forte de plusieurs commerciaux sur place, l'agence a su trouver ses marques et connaît déjà une certaine croissance. «C'est un développement important pour nous, mais l'idée n'est pas de partir sur Paris. Nous essayons de nous développer partout où des business sont à prendre, sans oublier nos origines normandes», précise Stéphane Cirette.




2009, l'année du développement durable

Attachés à leur région, Stéphane Cirette et Emmanuelle Thune ont décidé de privilégier les producteurs locaux depuis la création de l'entreprise: «Nous travaillons de plus en plus avec les producteurs locaux, ils deviennent notre principale source d'approvisionnement en produits bruts. Nous avons ainsi un affineur fromager sur Rouen, proposons les cidres normands sur nos cartes et achetons en région tous nos produits maraîchers», explique Emmanuelle Thune. Exit les produits surgelés, seule la fraîcheur intéresse les deux associés. Une volonté de servir une alimentation de qualité qui s'accompagne d'une démarche axée sur le développement durable. Ainsi, pour l'année 2009, l'entreprise a décidé d'équiper tous ses véhicules d'un économiseur d'énergie, destiné à réduire les consommations d'essence de 15 à 20%. «Pour compléter notre action, nous avons aussi installé des lampes à économie d'énergie et des détecteurs de passage dans nos locaux. En ce qui concerne la partie alimentaire, les plateaux-repas que nous préparons sont biodégradables avec des couverts en bambou», précise Stéphane Cirette.



Sébastien Colle

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.