Calvados

Formation

Témoignage Christophe Awatar : « J'ai passé un master tout en dirigeant ma PME »

Par Isabelle Evrard, le 13 novembre 2018

Il a voulu se prouver qu'il était capable de suivre des études supérieures. À 34 ans, le Normand Christophe Awatar a passé un Master 2, tout en continuant à diriger sa PME Bien +, basée dans le Calvados.

Christophe Awatar, dirigeant de Bien +
« Passer un diplôme de niveau bac + 5 quand il faut aussi continuer de diriger son entreprise n’est pas une décision à prendre à la légère », indique le Normand Christophe Awatar. — Photo : © Alex Argy

À 34 ans, Christophe Awatar, dirigeant de Bien + (12 salariés, 1,8 M€ de CA), entreprise spécialisée dans l’amélioration de l’habitat installée à Ifs (Calvados), est retourné sur les bancs de l’EM Normandie pour passer un Master 2 « responsable stratégie et opérationnel ».

« Un défi personnel mais aussi un choix professionnel », reconnaît le dirigeant qui précise : « J’avais besoin de me prouver que j’étais capable de faire des études supérieures, mais passer un diplôme de niveau bac + 5 quand il faut aussi continuer de diriger son entreprise n’est pas une décision à prendre à la légère. »

« Il faut se préparer mentalement à une reprise d'études (...) : j’ai eu parfois des moments de découragement ! »

Christophe Awatar commence par obtenir la validation de ses acquis professionnels (VAP) et intègre directement les 18 mois de formation du Master 2. « Je suivais les cours en e-learning sur une plateforme dédiée et une semaine par trimestre, je devais me rendre à l’école de management. »

Un véritable effort pour le dirigeant qui travaille toute la journée dans son entreprise et enchaîne jusque tard dans la nuit pour rendre ses copies et travailler son mémoire. Il doit aussi passer les partiels tous les semestres. « Il faut se préparer mentalement et il est indispensable d’être bien entouré, notamment par sa famille, car j’ai eu parfois des moments de découragement ! »

« La relation avec mes partenaires financiers a changé radicalement »

Mais le résultat porte rapidement ses fruits : « Au fur et à mesure que les cours avançaient, je pouvais mettre mes nouvelles connaissances en pratique directement dans mon entreprise. J’ai notamment appris à déléguer certaines de mes fonctions, ce qu’auparavant, je ne faisais jamais ! »

Fort de son nouveau diplôme, Christophe Awatar apporte des changements progressifs dans la gestion de son entreprise : « La relation avec mes partenaires financiers a changé radicalement : nous parlons désormais le même langage. Je maîtrise aujourd’hui l’élaboration des plans de financement et mes demandes auprès des banques sont désormais bien acceptées. »

Pour le dirigeant, l’obtention du Master s’est avérée très positive. « La société traversait une période financière difficile. Cette formation m’a permis de restructurer mon entreprise. »

Christophe Awatar, dirigeant de Bien +
« Passer un diplôme de niveau bac + 5 quand il faut aussi continuer de diriger son entreprise n’est pas une décision à prendre à la légère », indique le Normand Christophe Awatar. — Photo : © Alex Argy

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture