Caen

Informatique

Chez Yousign, le télétravail fait partie de l'ADN de l'entreprise

Par Isabelle Evrard, le 07 janvier 2021

Beaucoup de Français ont découvert le télétravail avec la crise sanitaire. Une forme d'organisation du travail appelée à se développer une fois la crise passée. Chez Yousign, spécialisée dans la signature électronique sécurisée, à Caen, le télétravail fait partie de l'ADN de l'entreprise, comme en témoigne son co-fondateur, Antoine Louiset.

Antoine Louiset, cofondateur de Yousign : « Ce qui est important, c’est d’être à l’écoute de ses collaborateurs ».
Antoine Louiset, cofondateur de Yousign : « Ce qui est important, c’est d’être à l’écoute de ses collaborateurs ». — Photo : © Yousign

Pour l’entreprise caennaise Yousign, spécialisée dans la signature électronique sécurisée, le télétravail n’est pas une nouveauté. En temps normal, dix-neuf salariés sur les 71 sont en télétravail à temps plein, partout en France. « Des rituels se sont vite instaurés pour maintenir une bonne communication entre toutes les équipes », explique Antoine Louiset, co-fondateur de Yousign. « Chaque semaine, nous nous réunissons en visio-conférence pour présenter tous les dossiers importants passés, en cours et à venir. Tous les trois mois, nous nous retrouvons pendant deux jours dans un lieu différent pour partager un moment agréable tous ensemble. Et au quotidien, nous utilisons le logiciel « Discord », sorte de bureau virtuel dans lequel les salariés peuvent se connecter et échanger avec leurs collègues en temps réel. Toutes ces dispositions renforcent le lien entre les équipes. » 

"Ce n’est pas le lieu de travail qui compte"

Depuis le premier confinement, Yousign a fermé ses bureaux et a placé tout le personnel en mode télétravail. « Il est vrai que c’est dur de ne pas voir nos collaborateurs, mais ce qui est important, c’est d’être à l’écoute. A nous de nous adapter. Ce n’est pas le lieu de travail qui compte mais la façon de communiquer de manière régulière avec ses équipes », assure le dirigeant. 

Une fois la crise du Covid passée, l’entreprise compte bien renforcer son dispositif de télétravail en proposant « de manière flexible » quatre à cinq jours de télétravail par semaine à ceux qui le souhaitent. Une disposition qui s’appliquera à l’équipe actuelle mais également aux futurs salariés de l’entreprise, puisque Yousign, en forte croissance, envisage de recruter cinquante personnes en 2021.

Antoine Louiset, cofondateur de Yousign : « Ce qui est important, c’est d’être à l’écoute de ses collaborateurs ».
Antoine Louiset, cofondateur de Yousign : « Ce qui est important, c’est d’être à l’écoute de ses collaborateurs ». — Photo : © Yousign

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail