Normandie

Immobilier

ChercheMonNid : La plateforme immobilière boucle une levée de fonds de 1,2 million d'euros

Par Guillaume Ducable, le 08 septembre 2017

La plateforme de recherche immobilière a bouclé début juillet une levée de fonds de 1,2 million d'euros. L'opération doit notamment permettre à la start-up dirigée par Antoine Huvé de renforcer ses équipes.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

En à peine plus d'un an, Cherchemonnid.com aura levé au bas mot 1,7 million d'euros. Une marque de confiance de la part des investisseurs qui ont été séduits par l'approche innovante proposée par cette plateforme de recherche immobilière. Lancée en avril 2015, la start-up implantée à Pont-Lévêque dans le département du Calvados, avait réuni en juin 2016 un premier tour de table pour près de 600.000 euros. Cette fois-ci, Antoine Huvé s'est appuyé sur le fonds initié par la Région et piloté par l'AD Normandie, Normandie Participations, sur l'accélérateur NFactory, ainsi que sur Family Offices et 5M Ventures.

Une plateforme inversée de recherche immobilière

Une opération ficelée rapidement qui doit permettre à Cherchemonnid.com de passer la vitesse supérieure tant sur le plan hexagonal que sur le proche export. Imaginé par un agent immobilier ayant exercé plusieurs années dans l'entreprise familiale à Deauville, Cherchemonnid.com se présente en fait comme « une plateforme inversée », explique Antoine Huvé.

Des requêtes adressées à la communauté des pros

Un outil sur lequel les particuliers expriment leurs souhaits de manière la plus détaillée possible, avant d'être instantanément reliés à la communauté des professionnels de l'immobilier, agents, notaires, gestionnaire de patrimoine... Localisés dans un rayon de 10 km de la zone de recherche. Ensuite, c'est aux professionnels concernés de faire leurs propositions. « L'idée de départ était de concevoir un outil qui permette aux professionnels de l'immobilier d'échanger entre eux ». Au final, c'est un autre modèle qui s'est imposé, reconnaît le dirigeant. Techniquement, la plateforme attribue une adresse e-mail pour chaque recherche qui permet au professionnel de répondre directement à l'utilisateur. Une première prise de contact dématérialisée « qui permet à tout le monde de gagner beaucoup de temps », estime Antoine Huvé. « En France, les professionnels réalisent plus de la moitié des transactions. Le constat que nous faisons c'est que l'on ne fait pas forcément une meilleure affaire entre particuliers, d'où l'intérêt de passer par des pros ».

Un modèle économique « extraterrestre »

Côté modèle économique, Cherchemonnid.com se distingue là encore des sites classiques de recherches immobilières. « Les contacts clients coûtent en général très chers, c'est le nerf de la guerre pour les professionnels de l'immobilier. Notre pari consiste à envoyer gratuitement aux professionnels trois requêtes clients par mois, en imaginant qu'ils aient envie d'aller au-delà », justifie le dirigeant. « Les agents immobiliers dépensent en moyenne entre 800 et 1.500 euros par mois dans la publicité. Nous, nous leur proposons des forfaits autour de 55 euros mensuels à partir de la quatrième recherche ». Après une première campagne de publicité sur la chaîne M6 en début d'année, la start-up a vu son nombre d'utilisateurs doubler. « Près de 15 % des utilisateurs sont allées au bout de la démarche. On a ainsi pu prouver à nos investisseurs que le modèle est viable ! »


www.cherchemonnid.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.