Dieppe

Maritime

Cap sur les investissements pour la ligne Transmanche Dieppe-Newhaven

Par Isabelle Evrard, le 16 janvier 2023

Dans le cadre du nouveau contrat de délégation de service public concernant le Transmanche, onze millions d’euros d’investissement sont prévus pour rénover les deux ferries assurant la ligne Dieppe-Newhaven.

Le Transmanche sur la ligne Dieppe-Newhaven a enregistré une très belle saison d’été en 2022.
Le Transmanche sur la ligne Dieppe-Newhaven a enregistré une très belle saison d’été en 2022. — Photo : Transmanche

Renouvelé pour une période de cinq ans, de 2023 à 2027, le nouveau contrat de délégation de service public (DSP) signé entre le Syndicat Mixte de Promotion de l’Activité Transmanche (SMPAT) et la compagnie danoise DFDS Seaways prévoit de nouveaux investissements destinés à optimiser l’attractivité de la ligne Dieppe-Newhaven (1 690 traversées par an), la qualité du service et les retombées territoriales. "Les 26,5 millions d’euros de contribution publique apportée chaque année par le Département de la Seine-Maritime, Dieppe-Maritime et la CCI de Rouen Métropole permettent la préservation d’une liaison vitale au développement territorial du Pays Dieppois et de la Seine-Maritime, et le maintien d’emplois directs et indirects", se félicite Alain Bazille, président du SMPAT. 
Des investissements d’envergure sont prévus sur les deux ferries propriété du SMPAT, "Côte d’Albâtre" et le "Seven Sisters", visant à améliorer la qualité du service offert aux usagers. Ils comprennent notamment la mise en place de nouveaux revêtements silicone anti-salissures sur la coque afin d’optimiser la consommation des navires et un agrandissement substantiel de la boutique de duty-free. Afin de répondre à la demande de couchage, il est prévu d’installer 40 capsules de couchage superposé. Ces capsules seront prioritairement mises à disposition des chauffeurs de fret qui souhaitent disposer d’espaces individuels pour se reposer pendant leur temps de pause de travail. Au total, la compagnie DFDS consacrera 11 millions d’euros à ces opérations de rénovation.

Privilégier les produits locaux à bord

Parmi les autres nouveautés, figurent une réorganisation des traversées avec l’allongement des traversées de nuit, l’introduction de traversées supplémentaires le week-end en très haute saison pour répondre à la demande, compensée par la suppression de traversées très peu fréquentées en basse saison. Des initiatives sont également prévues pour conforter les retombées territoriales en Seine-Maritime. Ainsi, des actions marketing seront spécifiquement organisées auprès des Britanniques afin de valoriser les destinations touristiques locales. Une offre de packages incluant les traversées en ferry et les nuitées en hôtel sera construite dans les prochains mois, pour répondre à la forte demande des touristes souhaitant séjourner en Seine-Maritime et en Normandie. De même, la valorisation des produits locaux à bord des ferries et le recours aux fournisseurs locaux seront privilégiés.

Reprise de l’activité touristique

Si la fréquentation fret de la ligne Dieppe Newhaven est impactée par le ralentissement économique et les contraintes douanières liées au Brexit, l’activité touristique marque une très forte reprise. Après une très belle haute saison 2022, la ligne a atteint pour la période septembre novembre des niveaux de fréquentation jamais enregistrés depuis 15 ans, portant à 320 489 le nombre de passagers tourisme enregistré sur les 11 premiers mois de l’année.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition