Eure

Textile

Cap Seine reprend Ecotechnilin

Par Sébastien Colle, le 20 février 2017

Le groupe coopératif agro-alimentaire normand Cap Seine annonce le rachat d'Ecotechnilin à Valliquerville (76) près d'Yvetot, entreprise spécialisée dans la production de produits non-tissés à base de fibres naturelles.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Après le rachat de Lineo en janvier 2016, société spécialiste du lin composite basée à Saint-Martin du Tilleul dans l’Eure, la coopérative agricole Cap Seine renforce son ancrage dans le secteur d'activité du lin technique. Jean-Charles Deschamps, président du groupe coopératif a profité de la venue du ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, chez Ecotechnilin lundi 20 février, pour annoncer la reprise de l'entreprise implantée à Valliquerville près d'Yvetot. Spécialisée dans la production de produits non-tissés à base de fibres naturelles, essentiellement pour le secteur automobile, Ecotechnilin était jusqu'ici détenue par le fonds britannique Driftwell investments limited. Une reprise en cours qui devrait être finalisée d'ici la fin mars 2017.

Synergies

Une opération de bon sens pour Jean-Charles Deschamps, président de la coopérative Cap Seine: « Ecotechnilin est la bonne structure pour aider à développer Lineo. Cela va nous permettre de gagner au moins deux ou trois ans grâce aux synergies qui vont se mettre en place entre les deux entités ». Des synergies attendues en matière de développement commercial comme de process par les dirigeants de Cap Seine qui tiennent à conserver deux structures distinctes à l'intérieur du groupe coopératif. Des complémentarités aussi facilitées par le secteur automobile qui représente 95% du chiffre d'affaires d'Ecotechnilin et sur lequel Lineo travaille, en partenariat avec Faurecia, au développement de panneaux à base de lin destinés aux intérieurs des voitures tels que les planches de coffres. Les deux sociétés partagent ainsi les mêmes clients sur deux produits complémentaires, le non-tissé et le voile unidirectionnel, et Lineo pourra s'appuyer sur les unités de production d'Ecotechnilin pour son processus d'industrialisation. « Ce projet vient accélérer le développement de la filière lin et permet à Cap Seine de prendre une place de choix dans ce secteur porteur », estime Jean-Charles Deschamps.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.