Rouen

Assurance

BNP Paribas affiche ses ambitions aux côtés de la Matmut

Par Sébastien Colle, le 05 juillet 2018

Lancée fin 2016 par BNP Paribas Cardif en cofondation avec le groupe Matmut, la nouvelle compagnie d'assurance Cardif IARD doit permettre à BNP Paribas de se renforcer sur le marché de l'assurance dommages.

Présentation de la stratégie de Cardif IARD à Rouen, le 4 juillet, dans les locaux de l'immeuble "La Filature" (propriété du groupe Matmut) et siège de la nouvelle compagnie d'assurance cofondée par BNP Paribas et la Matmut.
Présentation de la stratégie de Cardif IARD à Rouen, le 4 juillet, dans les locaux de l'immeuble "La Filature" (propriété du groupe Matmut) et siège de la nouvelle compagnie d'assurance cofondée par BNP Paribas et la Matmut. — Photo : Sébastien Colle

Détenue à 66% par BNP Paribas Cardif et à 34% par le groupe mutualiste rouennais Matmut, la nouvelle compagnie d'assurance Cardif IARD doit permettre à BNP Paribas de renforcer son positionnement sur le marché de l'assurance dommages. BNP Paribas a pour objectif de porter le taux d'équipement de ses clients particuliers de 8 % à 12 % en produits d'assurance dommages, et de multiplier par trois les ventes de ses contrats, d'ici 2020. Le groupe bancaire souhaite faire de l'assurance de biens un produit de "banque au quotidien", au même titre que les moyens de paiement, l'épargne ou les solutions budgétaires.

Plus de 250 millions d'euros de primes d'ici 2020

« Nous démarrons en étant un petit acteur du secteur », reconnait Eric Marchandise, directeur général de Cardif IARD. Pour autant, la nouvelle compagnie d'assurance affiche des ambitions fortes. Si 30 000 contrats auto et habitation ont été souscrits après moins de deux années d'exploitation (au 30 juin 2018), l'ambition de Cardif IARD est de générer 300 000 contrats en 2020, et plus de 250 millions d'euros de primes. Pour atteindre ces objectifs, Cardif IARD dispose de ses moyens propres d'exploitation et s'appuie sur des structures déjà en place comme le système informatique de la Matmut, ou encore le réseau de réparateurs de la mutuelle rouennaise. La nouvelle société d'assurance a également décidé d'entrer au capital d'Inter mutuelles assistance, à hauteur de 2%, afin: "de nous fournir les services d'assistance", explique le directeur général de Cardif IARD.

Lancée fin 2016, Cardif IARD compte déjà 230 collaborateurs installés à Rouen dans l'immeuble "La Filature" (propriété de la Matmut à Rouen en face du siège historique) et prévoit 200 recrutements de plus d'ici 2020.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition