Eure

BTP

Bis Rénovation, un succès du sol au plafond

Par Dominique Dassonville, le 13 décembre 2018

Le groupe normand Bis Rénovation Énergie s’est imposé en huit ans comme une référence en matière de rénovation thermique. Il recrute actuellement à tour de bras, 90 embauches étant programmées d'ici à l'été prochain. 

Bis Rénovation poursuit sa forte progression et pense atteindre les 250 collaborateurs d'ici fin juin 2019.
Bis Rénovation poursuit sa forte progression et pense atteindre les 250 collaborateurs d'ici fin juin 2019. — Photo : Bis rénovation

Un chiffre d’affaires multiplié par deux depuis la création de l’entreprise en 2010 : Bis Rénovation Énergie, spécialisé dans les travaux d’isolation, a connu un développement enviable. D’autant que cette croissance s’est naturellement accompagnée de nombreux recrutements : « Nous sommes aujourd’hui plus de 160 personnes et d’ici la fin décembre, l’effectif devrait déjà avoisiner les 200 personnes », annonce Benoît Dulac, fondateur de la société. Cet ancien d’HEC, féru de chiffres et de graphiques, est à l’origine de Bis Rénovation Énergie dont les recrutements s’accélèrent : agents administratifs, conducteurs de travaux ou opérateurs de call center… « Nous continuons de renforcer les équipes puisque nous pensons être 250 collaborateurs fin juin 2019. » Né à Évreux, le groupe qui compte aujourd’hui cinq structures, s’est depuis étendu à travers vingt implantations régionales. « Nous avons atteint nos ambitions en matière de maillage territorial. Nous allons juste densifier nos agences de Dijon et de Beauvais pour lesquelles nous cherchons des responsables », souligne le dirigeant.

Une offre globale

Bis Rénovation Énergie a construit son succès sur une idée simple : appliquer des procédés novateurs au secteur du bâtiment, plutôt traditionnel. La force du groupe de Benoît Dulac est de réussir à baisser son prix de vente en industrialisant ses process, ses coûts commerciaux et marketing, et à obtenir une baisse substantielle de ses prix d’achat. « Nous connaissons le marché sur le bout des doigts », se félicite le dirigeant qui a également développé une offre low cost.  Nous avons ainsi deux approches du marché, l’isolation thermique artisanale premium en rénovation de maisons individuelles (sols, murs extérieurs, combles ouvertures, etc., NDLR) et une offre low cost qui concerne pour l’instant les combles et l’isolation des sols. Mais nous sommes en train de lancer une offre d’isolation de toitures et façades, elle deviendra donc globale. »

Le coup de pouce des subventions

Pour poursuivre sa croissance, Bis Rénovation peut compter sur le soutien des subventions : « Nous sommes travailleurs. Nous avons aussi un très bon produit et des schémas de subventions qui deviennent de plus en plus importantes pour l’isolation. Outre la baisse de nos prix de vente, nous arrivons à ce que nos clients bénéficient d’autant de subventions que le montant des travaux. La démarche commerciale est extrêmement simplifiée, en revanche la démarche administrative est lourde mais nous la gérons intégralement pour eux. Nous leur proposons aussi une avance de fonds. » Concrètement, sur certains chantiers, le reste à charge est d’un euro pour le client. « Tout le monde est éligible mais avec des niveaux de subventions déterminés par l’État payés par des obligés, c’est-à-dire les groupes qui vendent de l’énergie en France, comme Total, Engie, EDF… C’est le principe du certificat d’économie d’énergie, l’État oblige ses clients à amener des économies pour leurs propres clients » De quoi permettre à l’entreprise de tabler sur un nouveau doublement de son CA en juin 2019 avec 40 millions d’euros.

Bis Rénovation poursuit sa forte progression et pense atteindre les 250 collaborateurs d'ici fin juin 2019.
Bis Rénovation poursuit sa forte progression et pense atteindre les 250 collaborateurs d'ici fin juin 2019. — Photo : Bis rénovation

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture