Dieppe

Agroalimentaire

Avril et Bpifrance investissent 45 millions d'euros pour développer une filière de protéines végétales de colza

Par Isabelle Evrard, le 31 mars 2021

Le groupe agroalimentaire Avril et Bpifrance réalisent un investissement commun de 45 millions d'euros pour la création de Prolein, société dédiée à la réalisation d’une unité de préparation et pressage de graines de colza à Dieppe, en Seine-Maritime.

Une nouvelle filière dédiée à la protéine de colza pour l'alimentation humaine émerge à Dieppe, en Seine-Maritime.
Une nouvelle filière dédiée à la protéine de colza pour l'alimentation humaine émerge à Dieppe, en Seine-Maritime. — Photo : Pixabay - CC0

Le projet de création d’une nouvelle filière dédiée à la protéine de colza pour l’alimentation humaine à Dieppe (Seine-Maritime) franchit une nouvelle étape. Le groupe agroalimentaire français Avril (5,8 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 7 600 collaborateurs sur 83 sites industriels dans le monde) et le fonds Sociétés de Projets Industriels (SPI), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance, réalisent un investissement commun de 45 millions d’euros pour la création de Prolein, une société dédiée à la réalisation d’une unité de préparation et pressage de graines de colza.

"Souveraineté protéinique"

Cette nouvelle unité sera située sur l’ancien site industriel Saipol à Dieppe.
 "Prolein est la concrétisation d’un projet ambitieux, résultat de recherches initiées sur la graine et les pratiques agricoles jusqu’à la mise au point de nouvelles technologies d’extraction des huiles et protéines végétales", explique Paul-Joël Derian, président de Prolein et directeur Innovation et RSE du groupe Avril, dans un communiqué. "Cet investissement commun prend tout son sens dans le contexte des nouvelles attentes des consommateurs et de la volonté de la France de tendre vers la souveraineté protéinique."

Cinquante emplois à la clé

La future unité de préparation et pressage de graines de colza sera située à proximité de la société Olatein, dans laquelle Prolein a pris une participation. Créée en juillet 2020, Olatein (dont le capital est codétenu à 25 % par Avril et à 75 % par le groupe néerlandais DSM) sera chargée d’extraire la protéine de colza selon un procédé breveté mis au point par DSM. Le groupe Avril fournira à Olatein la matière première nécessaire à l’extraction : les tourteaux gras non OGM, riches en protéines, issus de la nouvelle unité de trituration (pressage) dieppoise.

Cette future unité de préparation de graines de colza pourrait être opérationnelle dès début 2022. La réindustrialisation de l’ancien site Saipol permettra la création d’une cinquantaine d’emplois directs.

Une nouvelle filière dédiée à la protéine de colza pour l'alimentation humaine émerge à Dieppe, en Seine-Maritime.
Une nouvelle filière dédiée à la protéine de colza pour l'alimentation humaine émerge à Dieppe, en Seine-Maritime. — Photo : Pixabay - CC0

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail