e-commerce

Anjac CSI : Régis Mabille dévoile son plan anti-crise

Par la rédaction, le 09 septembre 2011

Pour mieux affronter la crise, le spécialiste du négoce de produits sanitaires réorganise sa logistique et entame l'aventure de la vente en ligne. Connu dans la région pour sa marque Mabille, le groupe annonce un projet de marque propre de gamme sanitaire.
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Régis Mabille ne cache ni son enthousiasme, ni sa satisfaction. L'été s'achève à peine et le démarrage du chantier de réhabilitation des locaux historiques de la société Mabille à Saint-Étienne du Rouvray (groupe Anjac) semble pris à bras-le-corps par les personnels. Un coup de propre, dans un premier temps, qui annonce une réhabilitation plus large qui est tout sauf anectodique pour le dirigeant.




Dix ans de croissance externe

Créée en 1928 auHavre par Marcel et Jean Mabille, la société familiale de négoce de tubes et de raccords a ouvert son capital en 1991 au groupe Anjac dirigé par la famille Chaufour qui contrôle aujourd'hui 79% des parts. Un groupe qui a organisé ses activités autour de trois branches dont l'une d'elle, Anjac CSI (chauffage, sanitaire, industrie), est dirigée depuis 1995 par Régis Mabille, petit-fils du créateur de l'entreprise familiale. Et si le siège d'Anjac est parisien, celui de sa filiale Anjac CSI est, depuis 1998 et la fusion des deux entités Mabille Frères et Verpillot-Mabille, bien implantée dans la banlieue rouennaise. Portée par les marchés de la reconstruction d'après-guerre, l'entreprise s'était progressivement ouverte à l'activité de chauffage, l'installation de sanitaires et plus récemment aux solutions d'énergies renouvelables. Procédant aussi, depuis dix ans, à plusieurs opérations de croissance externe sur tout le quart Nord-Ouest pour compter aujourd'hui près de 640 salariés. Durement touchée par la crise et notamment par l'effondrement du marché des énergies renouvelables pour l'habitat -accusant une baisse de son chiffre d'affaires de -10% entre2009 et2010- Anjac CSI doit compter aujourd'hui avec un marché bouleversé. Ses clients, «à 95% des entreprises du bâtiment», ont changé leurs comportements face à la baisse de la demande et largement réduit leurs délais faute de visibilité sur leur propre activité.




«On repart de zéro!»

Résultat des courses, l'entreprise a dû revoir l'ensemble de son organisation logistique. «Nous sommes dans un marché très concurrentiel et notre niveau de service doit être différenciant», explique le dirigeant. «Les délais des artisans se raccourcissent? La livraison des produits doit être à la hauteur». Le siège rouennais dont la construction date des années soixante-dix doit donc subir un lifting complet. Et rien ne sera oublié: gestion des stocks, modernisation du matériel... «On repart de zéro!», lâche Régis Mabille. Un nouveau bâtiment devant accueillir les services administratifs, édifié face au siège actuel, n'attend plus, lui, que son permis de construire. Deuxième étage de la fusée, destiné à redynamiser l'offre d'Anjac CSI, la mise en ligne mi-septembre d'un nouveau site Internet qui doit lancer la marque dans le grand bain du e-commerce avec une solution «CSI Express» qui promet une livraison à «J+1» sur quelque 5.000 références (sur les 15.000 que compte l'entreprise). Un outil devenu indispensable, là encore, pour s'adapter à des clients qui de plus en plus, changement de génération oblige, cherchent à s'affranchir du passage imposé en boutique pour faire leurs emplettes! Réponse, aussi, à la concurrence acharnée des sociétés de vente par correspondance qui attaquent depuis plusieurs années les négociants comme Mabille sur leur coeur de gamme.




Marque en propre pour 2012

Au final, face à la crise, l'entreprise à fait le choix d'investir pour accélérer une mutation qui devrait connaître son point d'orgue au 1er trimestre 2012 avec le lancement d'une marque en propre de matériel sanitaire. Un virage stratégique qui n'empêche pas pour l'heure Anjac CSI de mettre en avant des partenariats constructeurs comme avec l'Allemand Hansgrohe dont il commercialise depuis peu les solutions «innovanteset intelligentes autour de l'utilisation de l'eau». Des produits modulables «qui renforcent la promotion de l'image de qualité de notre réseau professionnel», avance le dirigeant qui n'a désormais qu'un seul objectif: «reprendre en main un développement maitrisé de l'entreprise après une période folle qui nous a fait perdre les pédales!»



Guillaume Ducable mabille anjac csi


(Saint-Etienne du Rouvray) -Psd: Régis Mabille -Effectif: 640 -CA 2010: 180 M€ -www.mabille.fr

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture