Logistique

Tereos inaugure son centre logistique export

Par Elodie Soury-Lavergne, le 22 novembre 2018

Suite à la fin des quotas sucriers en Europe, le groupe Tereos est à la recherche de nouveaux débouchés à l'étranger. Pour satisfaire cette ambition, il vient d'inaugurer un centre logistique export près de Cambrai (Nord). Cet équipement de 900 m² est le fruit d'un investissement de 7 M€.

Le groupe sucrier français Tereos vient d'inaugurer près de Cambrai (Nord) un centre logistique visant à développer ses exportations.
Le groupe sucrier français Tereos vient d'inaugurer près de Cambrai (Nord) un centre logistique visant à développer ses exportations. — Photo : Tereos

Le groupe sucrier Tereos a inauguré le 20 novembre son centre logistique export, à Escaudoeuvres, près de Cambrai (Nord). Fruit d'un investissement de 7 M€, cet équipement doit permettre au groupe d'accélérer à l'international. Tereos réalise un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros, avec 25 000 collaborateurs.

500 000 tonnes de sucre par an

S'étalant sur une surface de 900 m², ce centre logistique est le plus gros site de chargement de conteneurs des Hauts-de-France. Il affiche deux lignes d'ensachage (en sacs de 50 kilos), fonctionnant 24/24h et 6 jours sur 7. Sa capacité de remplissage est de 70 conteneurs par jour, soit 1 680 tonnes de sucre par jour et 500 000 tonnes par an.  

Avec ce centre logistique, Tereos compte acheminer sa production sucrière vers les grands ports du nord de la France et de l'Europe, pour alimenter le marché mondial. L'implantation du centre logistique est idéal pour remplir cet objectif : il est proche des ports de Valenciennes et de Marquion, où sera située une des principales plateformes multimodales du futur Canal Seine Nord Europe. Mis en service en 2017, ce centre logistique a déjà permis d'exporter 260 000 tonnes de sucre, soit la moitié de sa capacité maximale.

Couplé à la fin des quotas sucriers en Europe, cet équipement de taille va donc permettre au groupe de trouver de nouveaux débouchés sur les marchés étrangers. L'Afrique et le Moyen-Orient sont notamment en ligne de mire. " Avec la fin du régime des quotas qui avait protégé le marché européen pendant cinquante ans, la filière sucre a basculé dans un monde nouveau, un monde qui place la compétitivité au cœur des enjeux. Ce nouvel outil logistique dédié au grand export du sucre constitue un élément clé de notre stratégie pour l’après-quotas sucriers ", commente Alexis Duval, président du directoire de Tereos.

120 embauches en 2019

Dans les Hauts-de-France, Tereos emploie 2 400 salariés, repartis sur 9 sites industriels. Il compte également 9 600 associés-coopérateurs. Depuis 2014, le groupe sucrier a investi près de 220 M€ dans ses sites industriels régionaux. En 2019, le groupe prévoit près de 120 embauches dans les Hauts-de-France.

Le groupe sucrier français Tereos vient d'inaugurer près de Cambrai (Nord) un centre logistique visant à développer ses exportations.
Le groupe sucrier français Tereos vient d'inaugurer près de Cambrai (Nord) un centre logistique visant à développer ses exportations. — Photo : Tereos

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture