Nord

Logistique

Mondial Relay investit massivement pour répondre aux enjeux du e-commerce

Par Elodie Soury-Lavergne, le 12 mars 2018

Le groupe Mondial Relay, basé à Hem (Nord), compte investir près de 20 M€ entre 2017 et 2019, pour répondre aux problématiques de ses clients, les e-commerçants, tout en restant compétitif.

Basé à Hem, Mondial Relay y traite environ 200 000 colis par jour et près de 350 000 dans l'ensemble de ses centres de tri, situés en France.
Mondial Relay, que dirige Antoine Pottiez, traite environ 200 000 colis par jour dans son site de Hem et près de 350 000 dans l'ensemble de ses centres de tri, situés en Francz. — Photo : Mondial Relay

En 2017, le logisticien nordiste Mondial Relay a réalisé une croissance à deux chiffres. Un rythme tenu « depuis plus de 10 ans » selon son président Antoine Pottiez. Ex-filiale du groupe 3SI, passée depuis aux mains du groupe allemand Otto, Mondial Relay distribue des colis du e-commerce en France et en Europe. Elle a terminé son dernier exercice avec 650 salariés et un CA de 212 M€, soit une hausse de 11% par rapport à 2016. Si le dirigeant, discret, se plaît à répéter que « les arbres ne montent pas jusqu’aux cieux », l’entreprise a encore de belles perspectives de croissance devant elle. Un plan d’investissement de plus de 20 M€, mis en œuvre entre 2017 et 2019, doit lui permettre de réaliser ses ambitions.

Près de 20 M€ d’investissement

Pour suivre cette croissance, le logisticien va ouvrir 1 000 nouveaux points relais cette année, à proximité de centres urbains. Cela portera à 7 300 son réseau total, que le dirigeant qualifie de « plus dense de France. »

Plus globalement, Mondial Relay engage d’importants investissements sur la période 2017-2019, pour répondre aux enjeux du e-commerce, tout en restant compétitif. 15 à 17 M€ sont ainsi consacrés aux infrastructures : « Nous avons besoin de louer de nouveaux bâtiments, plus grands, dans lesquels nous allons ajouter des machines de tri », explique Antoine Pottiez. Le distributeur de colis investit aussi près de 2 M€ en informatique et la même somme en machines.

40 à 50 nouveaux clients par jour

La croissance de Mondial Relay est portée par celle du e-commerce, mais pas uniquement. « L’e-commerce progresse de 15 à 20 % par an, mais cela concerne à la fois des produits physiques et immatériels, comme des services ou des voyages », tempère le dirigeant. Mondial Relay compte 20 000 clients, parmi lesquels Amazon.fr, Showroomprivé.fr, Decathlon.fr, eBay.fr, etc.

« La France compte plus de 200 000 sites e-commerce, dont la moitié vend des produits », indique Antoine Pottiez. Le logisticien n’est donc pas à court de prospects. « Nous comptons entre 40 et 50 nouveaux clients par jour, principalement de petits sites e-commerce, grâce à des interfaces développées pour eux », souligne-t-il. Mais le potentiel reste présent sur des sites plus importants : « Nous sommes dans une dynamique où tout devient possible sur Internet, en termes de vente. Les barrières sont tombées : on peut même y acheter des produits frais ». Et de conclure : « Tant qu’il y aura des choses à transporter, il y aura de la croissance ».

La croissance tirée par les services

L’autre vecteur de croissance pour Mondial Relay, ce sont les services. Après avoir récemment mis en place la livraison entre particuliers, le distributeur de colis va lancer en mars un service de livraison de produits lourds et encombrants via un réseau de 300 points de relais en France, appelés « drive ». « Nous avions lancé ce service il y a quelques années mais face à la demande, nous multiplions par 10 cette année le nombre de drive », indique le président. D’autres innovations sont en préparation et pour les tester, Mondial Relay utilise l’un de ses points relais parisiens comme laboratoire.

Basé à Hem, Mondial Relay y traite environ 200 000 colis par jour et près de 350 000 dans l'ensemble de ses centres de tri, situés en France.
Mondial Relay, que dirige Antoine Pottiez, traite environ 200 000 colis par jour dans son site de Hem et près de 350 000 dans l'ensemble de ses centres de tri, situés en Francz. — Photo : Mondial Relay

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture