Lille

Santé

Mdoloris lève 9 millions d'euros pour recruter à l'international

Par Jeanne Magnien, le 04 juillet 2018

La start-up Mdoloris, basée à Eurasanté, a bouclé une levée de fonds de 9 millions d'euros. Une somme qui va lui permettre d'accélérer son développement dans une dizaine de pays, et de finaliser différents projets de R & D.

Fabien Pagniez est le fondateur de Mdoloris, une start-up qui développe une technologie permettant l'évaluation de la douleur chez différents types de patients. — Photo : Mdoloris Medical System

Fondée en 2010, Mdoloris a développé une technologie permettant l'évaluation de la douleur chez les patients incapables de l'exprimer. Patients inconscients ou dans le coma, nourrissons ou enfants en bas âge, ainsi que les animaux, sont les premières cibles pour lesquelles la start-up a développé sa solution, qui permet aux soignants de mieux prendre en compte - et en charge - la douleur chez leurs patients.

55 recrutements à l'international

Après une première levée de fonds en 2016, Mdoloris annonce avoir collecté 9 M€, auprès de son investisseur historique, Siparex, et d'un nouveau fonds, le parisien Seventure Partners. Cette somme va surtout permettre à l'entreprise de recruter massivement à l'international, pour se renforcer sur des marchés où elle est déjà présente.

« Nous allons utiliser 80 % de ces 9 M€ pour lancer une campagne de recrutement de business developpers à l'international. Nous avons une équipe de 10 personnes actuellement, et nous prévoyons de recruter à terme 55 commerciaux, qui seront actifs dans la dizaine de pays où nous sommes déjà implantés, au Canada, au Mexique, aux États-Unis, en Italie, Allemagne, Espagne et Portugal, mais aussi en Israël, à Singapour et en Malaisie », détaille Fabien Pagniez, le fondateur de Mdoloris.

La start-up, qui devrait réaliser 2 M€ de CA cette année, recrute également sur son site d'Eurasanté, qui compte 27 salariés, et où « 15 postes sont ouverts », poursuit Fabien Pagniez. « Nous devrions être une quarantaine de salariés d'ici septembre », estime le dirigeant.

Toucher de nouveaux publics

Les 20 % restant des 9 M€ levés vont être investis dans la finalisation de projets de R&D, pour une mise sur le marché dans les deux ans. Mdoloris est notamment en train de mettre au point sa solution pour l'adapter à de nouveaux publics, parmi lesquels les personnes polyhandicapées, celles atteintes d'autisme ou les patients en fin de vie.

Fabien Pagniez est le fondateur de Mdoloris, une start-up qui développe une technologie permettant l'évaluation de la douleur chez différents types de patients. — Photo : Mdoloris Medical System

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture