Lille

BTP

Les travaux du Saint-So Bazaar officiellement lancés

Par Jeanne Magnien, le 27 novembre 2018

Le coup d'envoi des travaux du "Saint-So Bazaar" a été donné fin novembre à Lille. Ce projet, nécessitant un investissement de 8,5 M€, va voir se créer des ateliers et un espace de co-working, sur 5000 m², dans la partie encore non-aménagée de la gare Saint-Sauveur.

Les futures halles réaménagées de la gare Saint-Sauveur accueillerons des ateliers et des espaces de travail partagés, ainsi que des espaces de restauration et d'évènementiel.
Les futures halles réaménagées de la gare Saint-Sauveur accueillerons des ateliers et des espaces de travail partagés, ainsi que des espaces de restauration et d'évènementiel. — Photo : Béal & Blanckaert

D'ici 2020, l'ancienne gare Saint-Sauveur de Lille aura définitivement changé de visage. En partie transformée, en 2009, en un lieu culturel mêlant une salle d'exposition et le "Bistrot St-So", devenu depuis incontournable à Lille, l'ancienne gare de fret gardait encore du bâti disponible. Et pas qu'un peu: la moitié de la halle B, soit un ensemble de 200 mètres de long sur une trentaine de large, reste à aménager. Ce devrait être chose faite rapidement, les travaux ayant été lancés fin novembre.

5 000m² à aménager

En tout, 5 000 m² dédiés à l'économie collaborative vont voir le jour à deux pas de l'hôtel de ville lillois. Imaginés par l'agence Béal & Blanckaert, différents espaces sont prévus, qui accueilleront des artistes et artisans, des entrepreneurs, et des travailleurs de passage. Le tout sera ouvert sur la ville et au public, au travers d'un show-room, d'espaces évènementiels et de restauration et d'une vaste place publique, censée donner sur le futur quartier Saint-Sauveur et sa piscine olympique, dont les travaux sont retardés par la justice.

8,5 M€ d'investissement

Le programme se découpe comme suit: 800 m² d'ateliers de production, dédiés notamment aux artisans, 835 m² d'espaces évènementiels, 245 m² d'espaces de travail nomades gratuits, et 2300 m² comprenant des bureaux et des espaces de coworking. Un investissement de 8,5 M€ est prévu pour la remise en état de la halle, incluant un désamantiage, et la création des nouveaux espaces. L'investissement sera porté en partie par la mairie (1,5M€), la Région (1M€) et la Mel (800000€). Le reste de l'investissement est porté par la SAS Saint-So Immo, créée par l'entreprise Smart et le cluster InitiativesETCités, qui aura la charge d'animer et de faire fonctionner le Saint-So Bazaar.

"Smart a une expérience de gestion de tiers lieux créatifs, n'impliquant pas seulement des artistes mais aussi des associations, des entreprises, et les habitants, que ce soit à Bruxelles ou à Montpellier. Le projet lillois est encore en construction, et nous restons bien sûr à l'écoute des porteurs de projets qui s'approprieront cet espace", détaille Sandrino Graceffa, l'administrateur délégué de Smart. L'entreprise partagée, basée à Bruxelles, est active dans 9 pays européens au travers de 44 implantations, et accompagne 160 000 porteurs de projets. De son côté, InitiativesETcités, présidé par Arnaud Turbez, regroupe 22 entreprises de l'ESS, générant 24 M€ de CA et employant 200 personnes. Le cluster installera notamment son incubateur Evivent! au sein du Saint-So Bazaar, pour offrir un accompagnement aux porteurs de projets et aux créateurs d'entreprises.

300 emplois prévus

A peine esquissé, le Saint-So Bazaar a déjà reçu des manifestations d'intérêt de la part de 30 structures, de toutes tailles, actives à la fois dans l'artisanat, le design ou l'économie collaborative. A terme, 300 emplois devraient être créés par les entreprises qui se développeront en son sein, et pourraient rapidement essaimer à proximité.

Les futures halles réaménagées de la gare Saint-Sauveur accueillerons des ateliers et des espaces de travail partagés, ainsi que des espaces de restauration et d'évènementiel.
Les futures halles réaménagées de la gare Saint-Sauveur accueillerons des ateliers et des espaces de travail partagés, ainsi que des espaces de restauration et d'évènementiel. — Photo : Béal & Blanckaert

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture