Distribution

Le Furet du Nord confirme le rachat de son homologue lyonnais Decitre

Par Elodie Soury-Lavergne, le 21 janvier 2019

L'enseigne nordiste de librairies Le Furet du Nord confirme le rachat de son homologue lyonnais Decitre, après des négociations exclusives entamées en novembre 2018. Avec cette opération, le nordiste devient la première librairie succursaliste de France. Le nouvel ensemble représente un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros. 

Avec le rachat de son homologue Decitre, Le Furet du Nord compte désormais 32 librairies.
Avec le rachat de son homologue Decitre, Le Furet du Nord compte désormais 32 librairies. — Photo : Elodie Soury-Lavergne, le Journal des entreprises

L'enseigne nordiste de librairies Le Furet du Nord vient de confirmer l'acquisition de son homologue lyonnais Decitre, qui fête ses 111 ans. En novembre dernier, Le Furet avait en effet annoncé son entrée en négociations exclusives avec Decitre : le rachat est désormais acté. Cette opération, dont le montant n'a pas été communiqué, confère une envergure nationale au Furet du Nord. Le nouvel ensemble "dépassera les 150 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel HT", indique le groupe nordiste, dont plus de 50 % de l'activité est réalisée avec le livre.

La première librairie succursaliste de France

Avec ce rachat, le Furet du Nord devient la première librairie succursaliste de France et conforte ses ambitions sur le territoire national. Le groupe, né dans les Hauts-de-France en 1921, possède désormais 31 points de vente, dont 29 en France et 2 en Belgique. Avec dix librairies en Rhône-Alpes, Le Furet s'offre une forte présence dans une région où il était jusqu'à présent absent. Ces points de vente continueront leur activité sous la marque Decitre, afin de capitaliser sur leur notoriété. Le Furet renforce également son implantation en région parisienne, grâce à une librairie Decitre à Levallois-Perret. 

Le Furet a également réalisé l'acquisition de Decitre Interactive, une SSII spécialisée dans les métadonnées et les activités e-commerce autour du livre. Au moment du rachat, Le Furet du Nord réalisait un CA de 82 M€, contre 70 M€ pour Decitre. Pierre Coursières, dirigeant du Furet du Nord, commente : "Nous partageons depuis toujours avec Decitre une passion commune du livre et du commerce. Nous sommes ravis d’accueillir leurs équipes et de renforcer ainsi notre présence, tant physique que digitale. Toute la richesse de ce rapprochement vient de la complémentarité de nos deux enseignes historiques ! " 

Cette opération de croissance externe est la deuxième réalisée par Le Furet du Nord, après le rachat de deux points de vente belges début 2018. Selon le groupe, elle fait sens "dans un environnement où les acteurs amont opèrent des regroupements."

Avec le rachat de son homologue Decitre, Le Furet du Nord compte désormais 32 librairies.
Avec le rachat de son homologue Decitre, Le Furet du Nord compte désormais 32 librairies. — Photo : Elodie Soury-Lavergne, le Journal des entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture