Investissement

ArjoHuntleigh : Le leader suédois réinvestit à Roncq où il voit triple

Par la rédaction, le 04 février 2011

Le siège d'Arjo France triple de taille à Roncq pour accueillir son homologue lyonnais Huntleigh, après leur fusion. À la clé, emplois et activités nouvelles dans le matelas médical.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Trois ans après sa décision de rapprochement avec l'anglais Huntleigh (HNE), le groupe suédois Arjo avait regroupé les deux entités partout, sauf en France. C'est chose faite depuis fin 2010. Dernier acte fondateur le mois dernier, à Roncq, aux portes de Lille: le siège France d'Arjo a intégré les deux activités dans un nouveau bâtiment de 4.000m² en location dont 2.200m² de bureaux et 1.000m² de stockage. Le duo travaille désormais sous la bannière suédoise de Getinge Group (12.135salariés). Coté en bourse et présent dans 37pays, c'est l'un des leaders mondiaux des équipements médicalisés, à la fois pour la mobilité des patients et l'ergonomie au travail du personnel soignant.




Intégration des Lyonnais Sur la même zone du centre international de transport (CIT), à deux pas de son ancien site, Arjo a ainsi triplé de surface pour accueillir Huntleigh dont le siège était basé à Limonest, dans la banlieue lyonnaise. La plupart du personnel lyonnais n'a pas suivi. D'où les embauches prévues en compensation. Sur place, Arjo est déjà passé de 50 à 80emplois. Le lieu permet encore de doubler cet effectif dans les prochaines années. Les locaux lyonnais étaient trop exigus par rapport à l'opportunité lilloise. Le fait que le DG France, Frank Roobers, soit aussi celui d'Arjo Belgique - les deux faisaient siège commun à Roncq jusqu'à il y a cinq ans- a également pesé en faveur du Nord.

Activités complémentaires

À Roncq, il a fallu plus d'espace pour accueillir les nouvelles activités complémentaires apportées par Huntleigh, l'expert des lits et matelas médicaux. Son système breveté à coussins d'air favorise notamment le traitement et la prévention des escarres. À Roncq, un nouveau centre de désinfection de ces matelas (à 80% en location) voit le jour sur 700m². ArjoHuntleigh en dispose de quatre en France pour couvrir l'ensemble du territoire. Hormis le centre de Jouy-aux-Arches (57) qui était récent, les trois autres sont neufs. Équipés de laveuses et sécheuses industrielles, ils ont été relocalisés près de grands axes de communication. L'activité reste très logistique. Celui de Nantes vient d'être transféré en Anjou, à La Séguinière. Lyon en conserve un, à Montagny. Chacun emploie entre 20 et 30salariés. Cette activité génère quelque 360.000 appels téléphoniques par an.

Un matelas d'1,2M€ L'année dernière, 1,2M€ ont été investis dans le développement de ces centres opérationnels de traitement (COT), tous dotés d'un showroom. L'activité de location est en pleine croissance:+19% par an. À Roncq, 45.000matelas peuvent ainsi être traités chaque année et cette capacité peut encore être triplée. En 2010, en France, 87.000patients en ont bénéficié. Une flotte de 80camionnettes sillonne l'Hexagone pour répondre en moins de 24heures à une demande accrue. Le matelas constitue la moitié de l'activité d'ArjoHunleigh, à égalité avec la commercialisation de produits médicaux dans de nombreux domaines comme l'hygiène (baignoires médicalisées, systèmes de douche, élévateurs), les systèmes de transfert (lève-personnes, verticalisateurs), la désinfection (lave-bassins, locaux vidoirs) ou encore les lits médicalisés.

+5,5% en 2011 Cette année, ArjoHuntleigh France ambitionne une croissance de 5,5% de son chiffre d'affaires, après une augmentation de 4% l'an passé. Le taux de progression des achats des établissements de santé diminue, mais le groupe suédois augmente son business grâce à une solution globale. L'inventeur de la première baignoire à hauteur variable se positionne en effet dans l'ingénierie des établissements de soins, maisons de retraite notamment, bien en amont de leur construction avec les architectes. Un «Arjo Guide» les aide dans la conception et l'aménagement. «Nous partageons nos savoir-faire», sourit Laurent Bougeant, nouveau directeur marketing France.

Acteur global Le taux de dépendance des populations augmente avec l'espérance de vie de plus en plus longue. En parallèle, chaque mètre carré compte et ArjoHuntleigh gagne du terrain. Le transfert physique des patients, d'un lit à une chaise par exemple, grâce à des rails fixés au plafond était une solution boudée il y a quelques années. Aujourd'hui, c'est un marché mondial en plein boom de 40% par an. Le géant suédois prend sa part du gâteau.

Géry Bertrande

ArjoHuntleigh France
(Roncq) DG: Frank Roobers 300salariés (dont 80à Roncq) CA2010: 67,892M€ (+4%); CA monde: 170M€ www.arjohuntleigh.fr @email 0320281313

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture