Lille

Technologies

Après dix ans d'existence, fin de parcours pour Giroptic et ses caméras à 360 degrés

Par Jeanne Magnien, le 06 mars 2018

Fondée en 2008, Giroptic comptait parmi les doyennes des start-up de la région Hauts-de-France. Dans un texte laconique, son dirigeant Richard Ollier a annoncé, le 6 mars, la disparition de l'entreprise.

En dix ans, les différents modèles de caméras à 360 degrés développés par Giroptic ont attiré l'attention de beaucoup de gros acteurs des nouvelles technologies, et en particulier Facebook.
En dix ans, les différents modèles de caméras à 360 degrés développés par Giroptic ont attiré l'attention de beaucoup de gros acteurs des nouvelles technologies, et en particulier Facebook. — Photo : Maurizio Pesce via Flickr

D'Euratechnologies à Los Angeles, depuis 2008, Giroptic s'était imposée comme la start-up régionale qui allait compter. Avec ses caméras innovantes filmant à 360 degrés, l'entreprise avait vu se pencher sur son berceau toutes les bonnes fées de la Tech, depuis un Kickstarter record jusqu'à un partenariat avec Facebook, en avril dernier, en passant par des levées de fonds de plusieurs millions d'euros.

Au fil du temps, Giroptic avait même mis au point sept modèles de caméras, basés sur sa technologie à 360 degrés, dont l'un a été embarqué par Thomas Pesquet au sein de l'ISS.

Croissance insuffisante

Malgré une longévité hors norme pour une start-up, et un chiffre d'affaires conséquent, la croissance n'a pas été suffisante pour nourrir les ambitions de la start-up, qui comptait 45 salariés.

« L'an dernier, nous avons expédié 20 000 caméras dans le monde entier. Malheureusement, dans un marché émergent, ce n'était pas assez pour construire un business durable dans le temps », écrit Richard Ollier, le dirigeant de Giroptic, dans un texte en anglais publié sur le site de la start-up. « Au cours des 8 derniers mois, nous avons essayé de trouver un nouveau foyer pour notre technologie. Nous étions sur le point de conclure un marché avec un fabricant de smartphones de premier plan - cela nous aurait aidés à monter en puissance. C'est triste, mais ça a finalement échoué, à la dernière minute. »

 

En dix ans, les différents modèles de caméras à 360 degrés développés par Giroptic ont attiré l'attention de beaucoup de gros acteurs des nouvelles technologies, et en particulier Facebook.
En dix ans, les différents modèles de caméras à 360 degrés développés par Giroptic ont attiré l'attention de beaucoup de gros acteurs des nouvelles technologies, et en particulier Facebook. — Photo : Maurizio Pesce via Flickr