• Morbihan

    Commerce

    La CCI du Morbihan mobilisée pour que tous les commerces soient essentiels

    06 mai 2021

    Commerçantes indépendantes élues à la CCI du Morbihan, Géraldine Scardin et Maryline Bénabès et plusieurs de leurs collègues morbihannais veulent alerter sur la situation "parfois catastrophique" des commerces de proximité dits " non-essentiels ", qui sont actuellement contraints à une fermeture administrative, la troisième consécutive depuis un an et le début de la crise Covid-19.Aux problèmes de trésorerie et de gestion des stocks, les représentantes des commerçants veulent ajouter l’apparition d’une nouvelle problématique liée à la santé des dirigeants. "Certains souffrent de cette situation et du stress engendré", rapportent les deux présidentes de délégation CCI et représentantes des commerçants. "Aujourd’hui, on est toujours considérés comme non-essentiels. Qu’est-ce que cela veut dire ? On ne comprend plus, ni pourquoi nous devons rester fermés." Depuis une année de pandémie, les commerces de proximité ont su s’adapter et appliquer les protocoles sanitaires. " Nous faisons partie des bons élèves, et on sait désormais travailler dans ce contexte d’épidémie. Alors pourquoi devons-nous encore une fois rester fermés ? Et pourquoi jusqu’au 19 mai, alors que les déplacements interrégionaux sont autorisés depuis le 3 mai ! ", déplorent les commerçantes.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos