• Morbihan

    Industrie

    Investissements et succession en cours au sein de la scierie Josso

    01 juillet 2020

    Après avoir investi 14 millions d’euros il y a six ans, la scierie Josso prépare un nouvel investissement de 2 millions d’euros. Il concerne une ligne de fabrication automatisée de palettes. Attendue pour fin 2021, elle va permettre d’augmenter la cadence de fabrication de palettes et de concevoir des modèles bien spécifiques. « L’idée est d’augmenter le chiffre d’affaires de l’activité palettes mais aussi de mobiliser nos salariés vers d’autres missions moins pénibles et valorisantes », commentent Claudine Josso et Saïd Bakhtous, présidente et directeur général. La formation et la montée en compétences des collaborateurs de cette entreprise de 100 salariés sont également au cœur de la stratégie de développement. « La volonté est que nos opérateurs de production deviennent des conducteurs de ligne. » Confrontée à des problématiques de recrutements, la PME du Roc-Saint-André confie avoir toujours une quinzaine de postes à pourvoir. Un autre moment clé arrive dans l’histoire de l’entreprise Josso. Claudine Josso, dirigeante et petite fille du fondateur, se prépare à passer la main à Saïd Bakhtous, directeur général et présent dans l’entreprise depuis trente ans.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos