Morbihan

Ressources humaines

Vénétis : qui décrochera les meilleurs jobs et stages au monde ?

Par S.Mahias, le 12 avril 2017

Pour fêter ses 20 ans, Vénétis a eu l’idée de faire le buzz pour attirer les regards sur le territoire où le groupement rayonne. Pour ce faire, elle lance un concours pour le meilleur job du monde, le meilleur emploi saisonnier et les deux meilleurs stages.

C'est Bénédicte Emery, 21 ans, étudiante en médecine à Brest qui a gagné le concours, un job d'été pour tester des équipements nautiques
C'est Bénédicte Emery, 21 ans, étudiante en médecine à Brest qui a gagné le concours, un job d'été pour tester des équipements nautiques — Photo : Youtube

Vénétis a 20 ans. Le groupement d’employeurs à temps partagé a décidé de fêter cet anniversaire d’une manière particulière et de renouveler son mode de communication pour relever de nouveaux défis autour de l’emploi. À la manoeuvre, les adhérents, les salariés, les permanents du groupement et son nouveau directeur Philippe Vitoria. « Nous avons le projet de doubler le nombre d’adhérents d’ici à 2020 mais surtout l’ambition c’est d’attirer les meilleurs collaborateurs pour les meilleurs jobs. »

"le Golfe du Morbihan, ce sont nos Bahamas"

Depuis ses débuts vannetais, la structure a bien grandi. Elle a gagné le Morbihan, mais aussi Saint-Nazaire et Nantes plus récemment. Et pour préparer son avenir et fêter comme il se doit, Vénétis entend soigner sa communication. Décalée, virale, cette communication se veut ambitieuse. Vénétis lance ainsi un triple concours pour proposer le plus beau job du monde à temps partagé, le meilleur emploi saisonnier et les meilleurs stages. Rien de moins ! « Le Golfe du Morbihan et les îles, ce sont nos Bahamas ! » Le teasing est vendeur mais concrétement comment ça marche. « Ce sont des postes ou des stages bien réels qui seront financés par les entreprises adhérentes. »

Quatre offres dans l'Ouest et à l'international

Pour le meilleur job, en CDI, à temps partage, le poste proposé sera celui d’Happiness Officer, ces "faiseurs de bonheur en entreprise". Nés aux Etats-Unis, ces emplois ont l’ambition d’être une aide afin que les salariés trouvent plus de bien-être en entreprise. En vogue à Paris et dans les grandes métropoles, ces profils gagnent aussi d’autres villes. « Si possible, cet emploi se déclinera sur les territoires où nous sommes présents. » Les candidats qui ne se sentent pas l’âme d’un Happiness Officer, seront peut-être tentés par l’offre du meilleur emploi saisonnier du monde qui devrait faire la part belle au Golfe et à ses atouts touristiques.

CV et lettre de motivation sur Youtube

« Le CV et la lettre de motivation se feront sur You Tube. Nous avons voulu un process plus funky. Nous aurons des interactions avec les internautes dont le vote comptera. » Enfin deux autres offres vont être proposées : il s’agira de deux opportunités de stages. « Nous avons le souhait d’attirer sur nos bassins des diplômés de grande école. Nos entreprises en ont besoin également. » Pour les deux lauréats, deux stages seront proposés par six adhérents du réseau et dans six pays différents. En coulisses, Vénétis règle les derniers détails. Un blog spécifique va être mis en place pour faire connaître ces initiatives. Ils restent désormais deux mois aux candidats, de tous horizons, pour candidater et faire la différence en utilisant la vidéo, les réseaux sociaux... La créativité sera de rigueur.

NDLR : C'est Bénédicte Emery ( vidéo ci dessus), âgée de 21 ans et étudiante en médecine à la faculté de Brest qui a remporté le concous et décroché un job d'été auprès de Tiwal et Bic Sport. 

C'est Bénédicte Emery, 21 ans, étudiante en médecine à Brest qui a gagné le concours, un job d'été pour tester des équipements nautiques
C'est Bénédicte Emery, 21 ans, étudiante en médecine à Brest qui a gagné le concours, un job d'été pour tester des équipements nautiques — Photo : Youtube

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.