Réseaux

Un mois vu par Christian Guillemot

Par la rédaction, le 05 septembre 2014

president d'AMA Studios (Londres et Rennes) parcours Né le 10 février 1966 co fondateur d'Ubisoff, Guillemot Corp, Gameloft, Longtail Studios Adjoint à la ville de Malestroit, en charge de l'économie Initiateur de la nurserie numérique de Malestroit
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

L




'exode des jeunes diplômés français.

« Lors de la campagne municipale de Malestroit, nous avons rencontré 140 foyers. 40 % des enfants issus de ces familles, ont quitté la France. La situation observée à Malestroit montre que le phénomène de l'internationalisation de nos jeunes diplômés gagne du terrain. Nous pourrions perdre aujourd'hui des compétences qui pourront manquer à l'avenir. Je ne suis pas contre l'internationalisation du business car je le vis au quotidien. Je pense juste qu'il faut juste que nos territoires restent attractifs pour que nos jeunes puissent y entreprendre comme ailleurs dans le monde. À l'image des États-Unis, les grands pays ont organisé l'attractivité des jeunes diplômés. La France doit leur montrer que c'est un pays où ils peuvent résider autrement que pour les vacances et qui est propice à la création de richesses. »




Le redécoupage des régions. « Je me suis rendu à l'assemblée nationale avec d'autres personnalités bretonnes pour que la Loire-Atlantique rejoigne la Bretagne à l'occasion de cette réforme. Je suis exaspéré par l'autisme des parlementaires quand l'ensemble de la société civile et des entrepreneurs demandent cette Bretagne à cinq départements. La France ne doit pas avoir peur de l'énergie dégagée par une Bretagne à cinq départements. Elle ne doit pas non plus avoir peur de laisser la Bretagne réussir ! »

La French Tech.

« La French Tech est un concept extraordinaire inventé par Fleur Pellerin. Il doit permettre à la France de devenir le leader mondial du numérique. Une des conditions de la réussite sera de s'assurer qu'il y a suffisamment d'entrepreneurs engagés dans le processus. Je pense aussi qu'il faudra qu'il y ait plus de nurseries sur le territoire. L'important ce ne sont pas les lieux mais d'aller chercher ces talents où qu'ils soient. Nous devons faire émerger en France les Google, Facebook, Apple et autre Ebay de demain. L'énergie est là notamment en Bretagne. Plusieurs chefs d'entreprises portent des projets innovants et en soutiennent aussi à leur tour. La French Tech est une catapulte qui fait grandir nos jeunes entrepreneurs. »

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail