Morbihan

Transport

Transports Malherbe : demain chevaliers blancs ?

Par X.E., le 18 novembre 2016

Engagé aux côtés de Liger et de la LPO, les transports Malherbe croient en l'avenir du GNV, une révolution pour le transport routier.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le lancement de l’unité décarbonée Liger de Locminé, première du genre en Europe, se traduira par le traitement de 60 000 tonnes par an de déchets fossiles en ressource renouvelable. Les transports Malherbe (90 salariés à Kervignac et Vannes) ont été retenus pour acheminer les déchets industriels et agricoles sur le site. Trois camions bioGNV ont été acquis dans une démarche circulaire.

Un virage pour le transport routier ? « Tout le monde va investir dans les moteurs gaz. Cette énergie va prendre une place très importante. Nous ambitionnons d’être les chevaliers blancs de la route », plaide Christian Le Gal, responsable commercial chez Malherbe. La société transportera gracieusement l’unité de soins mobile de la Ligue de protection des oiseaux de Rochefort à Locminé pour les portes ouvertes du site.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition