Morbihan

Biens de consommation

Torréfaction de Brocéliande ravagé par un incendie

Par la rédaction, le 05 octobre 2012

L'usine de Torréfaction de Brocéliande, à Ploërmel, a été détruite par un incendie en septembre. Un coup dur pour l'entreprise, déjà mise à mal par la conjoncture économique.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

La quasi-totalité de l'usine de production de café de Torréfaction de Brocéliande à Gourhel, près de Ploërmel a été ravagée par le feu début septembre. Le dirigeant, Joël Pessel, a réussi à sauver sa chienne, ainsi que la plupart des documents administratifs et des serveurs informatiques.

Artisanale et familiale, l'entreprise, créée en 1981, connaissait une chute progressive de son chiffre d'affaires depuis 2008. Passant de 2,6 millions d'euros de chiffre d'affaires à aujourd'hui 1,74 millions d'euros. Et de 18 personnes à seulement neuf cette année. Pour autant, le dirigeant avait le souhait de construire un nouveau bâtiment.

En attendant le redémarrage de l'activité, Béatrice Le Marre, maire de Ploërmel, a mis des bureaux à disposition de l'entreprise.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail