Morbihan

BTP

Spie batignolles se renforce en Morbihan et Côtes d’Armor

Par Xavier Eveillé, le 27 mars 2019

Arrivée en juin 2016 au sein du groupe de BTP Spie batignolles, Sylvia Fidelius réoriente l'activité de l'agence Morbihan-Côtes d'Armor vers les marchés tous corps d'état ou en macro-lots. L'agence est notamment l'une des trois entreprises à avoir signé l’accord-cadre de la base de défense de Vannes-Coëtquidan.

Sylvia Fidelius, responsable de l'agence Spie batignolles Morbihan-Côtes d'Armor
Le site de Guer-Coëtquidan, qui représente 500 bâtiments à réhabiliter, est l'un des plus importants chantiers récurrents de l'agence Spie batignolles Morbihan-Côtes d'Armor à Caudan, dirigée par Sylvia Fidelius. — Photo : Xavier Eveillé

Dans une logique de renforcement de son maillage, le groupe Spie batignolles (7 100 collaborateurs, 140 agences, 1,8 milliard d’euros de chiffre d’affaires en France) accorde une large autonomie de décision à ses responsables d’agence. Basée à Caudan (Morbihan), l’agence couvrant le Morbihan et les Côtes-d’Armor (chiffre d’affaires non communiqué) s’inscrit dans ce schéma, d’autant qu’une nouvelle responsable a été nommée il y a deux ans. « Nous avons une logique de PME mais dans un grand groupe », résume Sylvia Fidelius, passée par la Morbihannaise de Bâtiment en tant que conductrice de travaux gros œuvre et, avant cela, par MR Ouest à Angers, où elle était cheffe de construction.

Se renforcer dans tous les corps d'état

Sa stratégie : renforcer la présence du groupe dans tous les corps d’état. Depuis deux ans, l’agence Présance (marque de travaux de proximité en tous corps d'état de Spie batignolles, NDLR) de Lorient se diversifie tous azimuts. Et ce après une période marquée par une spécialisation plus forte, notamment dans les couvertures et l’étanchéité. Un choix stratégique qui découle de la forte autonomie des agences : « C’est lié à notre organisation décentralisée. Chaque chargé d’affaires est responsable de son développement et il est actionnaire. De plus, les agences doivent disposer de fonds propres importants. Si un chef d’agence décide de se développer, il le peut mais à condition de s’autofinancer, décrit Sylvia Fidelius. De la même manière, il peut décider d’arrêter un marché. »

Les marchés à bons de commande (dont l’exécution est progressive dans le temps) représentent 80 à 90 % de l’activité, principalement orientée vers des grands groupes ou institutions comme La Poste, la SNCF, la Région Bretagne... C’est ainsi que Spie batignolles fait partie des trois entreprises à avoir signé l’accord-cadre de la base de défense de Vannes-Coëtquidan : « Nous sommes sollicités dès qu’un appel d’offres est publié. Le site de Guer-Coëtquidan, c’est 500 bâtiments à réhabiliter dans les prochaines années. C’est notre plus important chantier récurrent avec l’entretien des lycées. Et les procédures y ont été simplifiées pour fluidifier les appels d’offres. »

Les Côtes-d'Armor à développer

Sylvia Fidelius entend par ailleurs renforcer l’activité dans les Côtes-d’Armor, qui ne pèsent pour l’heure que 20 % du chiffre d’affaires de l’agence. « Nous pouvons faire travailler actuellement jusqu’à 25 personnes autour d’un noyau de six compagnons en interne sur les deux départements. Nous jouons sur deux leviers : recruter en interne et développer la sous-traitance. Les uns apportent de la polyvalence et de la réactivité, les autres de la proximité et de la souplesse. » In fine, ces recrutements au fil de l’eau sont décidés en lien avec les services supports, qui sont basés à Nantes et supervisent les plus importantes études de marché et d’ingénierie.

Sylvia Fidelius, responsable de l'agence Spie batignolles Morbihan-Côtes d'Armor
Le site de Guer-Coëtquidan, qui représente 500 bâtiments à réhabiliter, est l'un des plus importants chantiers récurrents de l'agence Spie batignolles Morbihan-Côtes d'Armor à Caudan, dirigée par Sylvia Fidelius. — Photo : Xavier Eveillé

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.