Morbihan

Cosmétique

Parfums bretons pour Bienvenue en Bretagne

Par Ségolène Mahias, le 02 septembre 2020

Avec Bienvenue en Bretagne, Stéphane et Anne Gerveau ont créé les premiers parfums et cosmétiques dédiés à un territoire. Basée dans le Morbihan, l’entreprise a lancé la commercialisation de sa gamme via le web et un réseau de distributeurs.  

Bienvenue en Bretagne développe des cosmétiques haut de gamme pour homme et femme.
Bienvenue en Bretagne développe des cosmétiques haut de gamme pour homme et femme. — Photo : Bienvenue en Bretagne

Bienvenue en Bretagne est le nouveau pari entrepreneurial de Stéphane Gerveau depuis Auray. Après 20 ans au sein du groupe La Poste, l’ancien directeur des ventes entreprises Bretagne a décidé de créer sa propre entreprise. Et c’est dans le Morbihan, sur les terres d’origine d’un certain Yves Rocher que, Stéphane Gerveau, entend lui aussi investir le champ des cosmétiques. Une aventure qu’il partage avec son épouse Anne, également chef d’entreprise. « Nous créons le premier parfum et une ligne de cosmétique dédiés à un territoire. L’idée était de retranscrire de manière olfactive la dimension marine et terrestre de la Bretagne. C’est un projet que nous menions depuis deux ans. » Le tout sous le nom « Bienvenue en Bretagne » avec une gamme homme et femme dénommée Hermine et Triskel.

Stéphane et Anne Gerveau lancent Bienvenue en Bretagne, une gamme de parfums et de cosmétiques dédiés à la Bretagne.
Stéphane et Anne Gerveau lancent Bienvenue en Bretagne, une gamme de parfums et de cosmétiques dédiés à la Bretagne. - Photo : Bienvenue en Bretagne

Pour son parfum, Stéphane Gerveau a souhaité « faire appel aux meilleurs experts ». Le jus de parfum est donc élaboré à Grasse, capitale mondiale du parfum. Pour le reste, le cahier des charges est strict : le packaging et le marketing sont bretons. Au parfum s’ajoutent des shampooings douche et gels corporels. Ces produits sont eux 100 % bretons : de leur R & D jusqu’à leurs ingrédients constitués de matières premières naturelles, comme les extraits d’algue rouge, de grain d’orge, et autres éléments. Les dites matières sont collectées en terres bretonnes, à l’image du fucus marin sur l’île de Molène, l’argile verte provenant de Guérande, le lichen de Brocéliande, etc.

Vente via le web et un réseau physique

Bienvenue en Bretagne s’appuie sur deux canaux de distribution pour commercialiser sa gamme. « Nous vendons via notre site web et un réseau agréé. Ce réseau est composé d’acteurs économiques et touristiques régionaux comme Armor Lux, Le Miramar, La Cigale au Crouesty, Les Gîtes de France… Il a bien sûr vocation à s’élargir. » Avec son positionnement haut de gamme, Bienvenue en Bretagne affiche des tarifs à 89 euros pour son eau de parfum et 29 euros pour ses autres produits. L’entreprise bénéficie de plusieurs soutiens pour ses débuts par le biais de la Région mais aussi l’accompagnement de la technopole Vipe de Vannes. Elle a aussi rejoint la marque Bretagne, portée par la Région. Pour ce projet, Stéphane Gerveau dévoile avoir investi « plusieurs centaines de milliers d’euros. ». À l’issue de son premier exercice financier, il vise les 400 000 euros de chiffre d’affaires et le million d’euros à moyen terme. « La volonté est de créer des emplois tout d’abord sur le volet commercial et la communication. » Pour atteindre ses objectifs, le chef d’entreprise entend diversifier ses produits. « Ce sont nos clients et notre réseau qui vont nous livrer ces enseignements. » D’autres perspectives se dessinent comme le positionnement de la gamme sur le créneau des cadeaux d’affaires.

Bienvenue en Bretagne développe des cosmétiques haut de gamme pour homme et femme.
Bienvenue en Bretagne développe des cosmétiques haut de gamme pour homme et femme. — Photo : Bienvenue en Bretagne

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail