Morbihan

Industrie

Nodus Factory en phase de décollage

Par Xavier Eveillé, le 30 mars 2018

Nodus Factory vient de lever 300 000 euros auprès de Proximea pour financer son développement commercial et structurer ses services. L’objectif a été atteint en 3 heures, le record à ce jour pour la plateforme de financement en capital. Les commandes affluent à un rythme soutenu depuis six mois.

Morgane Soquart et Yves Laurant lors du bouclage de la campagne de financement de Proximea, dans les locaux de VIPE.
Morgane Soquart et Yves Laurant lors du bouclage de la campagne de financement de Proximea, dans les locaux de VIPE. — Photo : Xavier Eveillé

Non, les délocalisations ne sont pas une fatalité. La PME de Sarzeau Nodus Factory entend, depuis sa création, créer une manufacture spécialisée dans les connecteurs pour accastillage en textile en Bretagne. Toute la chaîne se met en place, après des années de R&D à repenser les méthodes de matelotage traditionnelles. Brevets à l’appui, jusqu’au récent dépôt de marque Textile Smart ®, Nodus Factory a inventé ses solutions de remplacement. « L’enjeu est d’accomplir une nouvelle révolution industrielle. Aujourd’hui, nous sommes en mesure de proposer des mousquetons largables, des estropes, des manilles en textile, certifiés et éprouvés. Ces produits sont cent fois moins énergivores à fabriquer qu’en métal avec des propriétés de résistance jusqu’à huit fois supérieures », résume le fondateur, Yves Laurant, architecte de formation, qui a notamment travaillé sur des projets dans le BTP à Dubaï et Tokyo.

Où en est Nodus Factory ?

L’entreprise est mûre pour passer du prototypage à la commande industrielle, d’autant qu’elle a structuré une approche sociétale originale en s’associant à l’Adapei du Morbihan, qui emploie 1 000 travailleurs handicapés dans le département. « Leur savoir-faire est exemplaire. Actuellement, une dizaine de personnes travaille sur nos productions. On a créé ensemble un outil de travail humain, social. C’était ça ou rien. » Mieux : la PME est en mesure de monter rapidement en production. Les commandes, elles, affluent depuis six mois. Avec de premières surprises : Nodus Factory ciblait le secteur du nautisme avant d’attaquer les prospects dans le BTP et la pêche l’an prochain, or elle est sollicitée par des ostréiculteurs pour des parcs en haute mer, à raison de 400 à 500 pièces par ligne de production de 100 mètres.

Yves Laurant, dirigeant et fondateur de Nodus Factory, et Morgane Soquart, chargée de R&D.
Yves Laurant, dirigeant et fondateur de Nodus Factory, et Morgane Soquart, chargée de R&D. - Photo : Xavier Eveillé

Quelle est la prochaine étape ?

La PME a été sollicitée l’an dernier par une demi-douzaine de sociétés de financement participatif. « Mais nous n’étions pas dans l’urgence. Nous avons pu prendre le temps d'auditer les propositions », poursuit le chef d’entreprise, entouré depuis ses premiers pas dans l’aventure par Jean-Pierre Dupret (ex P-DG de Rova), Olivier Cousi (avocat, spécialiste des droits d’auteur et de la propriété intellectuelle) et Jean-Claude Winders (ex senior manager chez Caterpillar). Les développements R&D sont au cœur de la stratégie de développement et doit beaucoup au tandem que forment Yves Laurant et la jeune prodige Morgane Suquart.

Dans la foulée de la levée de fond réalisée auprès de Proximea, la PME vient de recevoir le soutien de BPIFrance. La PME va recruter 3 personnes (commercial, gestion), étoffer son bureau de R&D. Les commandes s’intensifient également à l’étranger avec des pré-tests par des PMI jusqu'en Inde et en Australie…

Morgane Soquart et Yves Laurant lors du bouclage de la campagne de financement de Proximea, dans les locaux de VIPE.
Morgane Soquart et Yves Laurant lors du bouclage de la campagne de financement de Proximea, dans les locaux de VIPE. — Photo : Xavier Eveillé

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.