Lorient

Nomination

Mickaël Toma prend les commandes de l'aéroport de Lorient Bretagne Sud

Par Ségolène Mahias, le 13 janvier 2022

Désormais exploité par Edeis, l’aéroport de Lorient Bretagne a un nouveau directeur. Mickaël Toma s’appuie sur une solide expérience acquise au sein d’autres équipements aéroportuaires, où il est parvenu à redresser la barre.

Mickaël Toma est le nouveau directeur de l’aéroport de Lorient Bretagne Sud.
Mickaël Toma est le nouveau directeur de l’aéroport de Lorient Bretagne Sud. — Photo : Ségolène Mahias

L’aéroport de Lorient Bretagne Sud a un nouveau pilote. Mickaël Toma vient de prendre la direction de l’infrastructure aéroportuaire. Sa mission : faire décoller le trafic de l’aéroport qui ne compte plus qu’une seule ligne commerciale, Lorient-Toulouse, depuis mars 2021. Mickaël Toma intervient pour le compte d’Edeis. Cette société gère aujourd’hui plusieurs aéroports civils en France. C’est elle qui a décroché l’exploitation de l’aéroport de Lorient pour les cinq années à venir. Edeis chapeaute un groupement qui comprend Edeis Concessions (60 %), la CCI du Morbihan (35 %) et Cipago (Conseil Ingénierie Portuaire et Aéroportuaire du Grand Ouest ; 5 %). Mickaël Toma a une solide expérience à son actif pour mener à bien ce challenge. Contrôleur aérien dans l’armée de l’air jusqu’en 2013, il a rejoint la CCI de la Nièvre pour dynamiser l’aéroport de Nevers.

110 000 passagers espérés en 2026

Ayant rejoint Edeis depuis sept ans, il a redonné un nouvel élan à de nombreux sites aéroportuaires, comme celui de Dijon qui comprenait une aérogare civile associée à une plateforme militaire qui fermait. "Il y avait beaucoup à faire. En cinq ans, 200 sociétés se sont implantées à proximité, l’aviation d’affaires a bien décollé et nous avons investi 500 000 euros pour remettre à niveau l’aérogare." Mickaël Toma s’est aussi occupé des aéroports d’Auxerre et d’Annecy.

"L’aéroport de Lorient est un aéroport mixte avec de formidables atouts. Il a souffert de la crise sanitaire passant de 100 000 passagers en 2019 à 26 000 en 2020 et 10 000 en 2021. La priorité est de rétablir la ligne vers Lyon en plus de la ligne vers Toulouse. Nous associerons aviation d’affaires et vols commerciaux. Nous sommes à l’écoute des opportunités notamment pour des vols saisonniers." Le directeur est attaché à ce que l’aéroport de Lorient soit la porte d’entrée en Bretagne. "Nous voulons dépasser les 110 000 passagers en 2026. C’est ambitieux et réaliste. Nous y arriverons avec le soutien de tous. Je veux pouvoir échanger avec le plus grand nombre. Avis à celles et ceux qui le souhaitent". Mickaël Toma peut être contacté : @email

Mickaël Toma est le nouveau directeur de l’aéroport de Lorient Bretagne Sud.
Mickaël Toma est le nouveau directeur de l’aéroport de Lorient Bretagne Sud. — Photo : Ségolène Mahias

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail