Vannes

Informatique

MGDIS : Un temps d'avance sur l'Open Data

Par Stéphanie Biju, le 01 mai 2015

MGDIS, l'éditeur vannetais de solution d'aide à la décision et de pilotage, a développé un service Hop'n'Data. Communes, intercommunautés, secteur de la santé sont ciblés.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

L'Open Data. Tout le monde en parle. MGDIS, éditrice de solution d'aide à la gestion et de pilotage à destination de l'action publique, elle, agit. Alors que le projet de loi sur la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) contenant des dispositions visant à améliorer l'accessibilité aux données publiques vient d'être présenté en première lecture, la société vannetaise développe depuis deux ans déjà un service en ligne, Hop'n Data, permettant la création de sites par les collectivités de toutes tailles. « C'est un choix de conviction pour lequel nous avons pris des risques et qui a représenté un de nos plus gros investissements réalisés au cours des deux dernières années », indique Jean-Marc Bienvenu, P-dg de MGDIS.




« Anticiper le mouvement »

Plus d'1M€ ont été consacrés par la société vannetaise au développement de ce service clé en main. En deux ans, il a déjà séduit deux conseils régionaux (l'Alsace et la Haute-Normandie), les quatre comités départementaux de tourisme bretons, plusieurs départements dont les Côtes-d'Armor, la Manche ou le Calvados. « Le marché est encore balbutiant mais il va être dynamisé. En particulier si, comme le stipule le projet de loi, l'ouverture des données devient une obligation pour les collectivités de plus de 3.500 habitants. Il y a une vraie carte à jouer », analyse Jean-Marc Bienvenu, dont la stratégie depuis toujours n'est pas de « suivre le mouvement mais de savoir bien l'anticiper ».




1M€ investis dans l'innovation en 2014

Chez MGDIS, la R & D représente ainsi 40 % de l'activité. En 2014, un million d'euros a été débloqué en investissement d'innovation. « On part sur le même ordre en 2015 », annonce Jean-Marc Bienvenu. MGDIS a réalisé un chiffre d'affaires de 7,1 M€ en 2014 et prévoit de dépasser les 8 M€ en 2015. « Depuis deux ans, nous affichons une croissance à deux chiffres », indique Jean-Marc Bienvenu. Un dirigeant d'autant plus satisfait que le résultat net d'exploitation s'est établi à 128.000 € en 2014, après un exercice 2013 déficitaire. « Les appels d'offres s'étaient arrêtés et nous n'avons pas réussi à attraper les quelques gros coups qui se sont présentés », justifie le président d'une société dépendante des marchés publics.




50 emplois créés

Un accident dans un parcours quasi sans-faute depuis la reprise par dix de ses cadres, en 1997, de la Société d'informatique du Morbihan (SIM), jusqu'alors Sem du Conseil général, rebaptisée MGDIS, en 2000, lorsque Jean-Marc Bienvenu et Frank Mosser, directeur général, en sont devenus les actionnaires majoritaires. « Notre volonté était d'affirmer l'orientation de la société vers le métier d'éditeur pour le secteur public et dans le domaine du pilotage. Avec l'objectif de lui donner une vocation nationale », rappelle Jean-Marc Bienvenu . « C'était un pari de faire évoluer une société parapublique en une société privée. Nous avons non seulement réussi à la rendre rentable, tout en créant 50 emplois sur place. C'est un succès dont il y a lieu d'être fier. »




Les périodes électorales, toujours compliquées

L'année 2015 semble bien partie, même si « en période électorale, c'est toujours un peu compliqué », modère Jean-Marc Bienvenu. « Entre les Départementales, qui viennent de s'achever et les Régionales qui auront lieu en fin d'année, l'activité de 2015 mais aussi des années à venir se décide maintenant ! »




Communes et groupements dans le viseur

En plus de sa plateforme Open Data, MGDIS travaille au développement de nouvelles solutions : pour le pilotage de grosses opérations (comme le suivi des projets de lycées), et pour la gestion des aides. L'objectif est de cibler davantage les communes et groupement de communes. « À l'avenir, les besoins seront là », en est convaincu le patron de MGDIS. Pour l'heure, les Régions représentent entre 30 et 40 % du CA. Mais en nombre de clients, c'est avec 321 établissements suivis, le secteur de la santé qui est le premier marché de MGDIS. Marché sur lequel l'entreprise veut aussi mettre l'accent. « Jusqu'à présent nous avons travaillé plutôt pour des gros comptes. L'idée c'est clairement de descendre en taille, de chercher des marchés dont les budgets sont certes plus modestes mais au final plus nombreux », anticipe Jean-Marc Bienvenu.

MGDIS



(Vannes) P-DG : Jean-Marc Bienvenu 105 salariés CA 2014 : 7,1 M€ Tél. 02.97.68.18.28 www.mgdis.fr

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.