Morbihan

Restauration

Les Toqués du Bocal ouvrent un quatrième site

Par Xavier Eveillé, le 14 octobre 2021

Et de quatre. Fondés en 2019, les Toqués du Bocal ouvrent leur quatrième restaurant à Lorient-La Base. Les fondateurs, Sandrine Dion et Nicolas Elhaik, essaiment dans tout le Morbihan depuis leur laboratoire de Locqueltas.

Après Vannes (photo), Séné et Locqueltas, les Toqués du bocal ont mis le cap sur Lorient-centre et Lorient-La Base en 2021.
Après Vannes (photo), Séné et Locqueltas, les Toqués du bocal ont mis le cap sur Lorient-centre et Lorient-La Base en 2021. — Photo : Toqués du bocal

Après avoir ouvert deux restaurants à Vannes et Séné, les Toqués du bocal (SARL Nicosan, chiffre d’affaires non communiqué, 12 salariés) partent cette année 2021 à l’assaut de Lorient. L’entreprise de restauration, fondée fin 2018, a mis le cap en mai 2021 sur le 16 rue Vauban, à côté de l’école Bisson, puis fin septembre sur le quartier d’affaires de Lorient-La Base, où elle a ouvert son quatrième restaurant sur 150 m², à côté de l’écurie de course au large Gitana et en face de 727 Sailbags.

Fondés par Sandrine Dion en association avec Nicolas Elhaik, les Toqués du bocal déclinent un concept gastronomique alliant cuisine du monde, cuisine du marché et cuisine végétarienne. Entrées, plats et desserts sont présentés sous forme de bocaux consignés à réchauffer sur place ou à emporter. "Nicolas Elhaik a travaillé pendant une dizaine d’années sur des plateformes pétrolières comme senior-chef. Il a une connaissance illimitée des cuisines du monde", apprécie Sandrine Dion qui, pour sa part, a déjà tenu un restaurant à Nantes et s’est ensuite formée au commerce pour lancer ce nouveau challenge.

Déjà 12 emplois créés depuis 2019

Un peu plus de trois ans après leur création, les Toqués du Bocal emploient déjà 12 personnes réparties sur quatre restaurants et sur un laboratoire, situé à Locqueltas. "Nous testons Lorient-centre, qui a été un peu tributaire de la pandémie et qui va avoir un potentiel plutôt en hiver. Notre enseigne à Lorient-La Base démarre très fort avec un fonctionnement qui sera probablement mieux lissé sur toute l’année. Nous avons également renoué avec l’événementiel à l’année", poursuit la codirigeante. Les Toqués du bocal n’hésitent pas à monter à bord de bateaux. L’entreprise fournit également en frais des bars, hôtels, et même des restaurants, et a lancé un réseau de livraison de produits frais en entreprise le midi. Elle déploie des distributeurs automatiques de bocaux, préparés depuis le laboratoire de Locqueltas, siège de l’entreprise. "Le labo de 350 m² est entièrement privé, ce n’est pas un bâtiment relais. Nous privatisons aussi nos restaurants le week-end."

Tête de pont idéale

Pour se lancer dans l’aventure des Toqués du Bocal, le duo à l’initiative de l’entreprise s’est tourné vers un concept de marque et a investi en propre avec financement bancaire, et recours au crowdfunding, en appoint. Le développement est une question de personnes. D’autres porteurs de la marque en France n’ont pas structuré autant de points de vente et de salles de restauration que Sandrine Dion et Nicolas Elhaik. "Nous sommes sur un modèle BtoB et BtoC. La clientèle d’entreprise est importante pour nous, ainsi que l’événementiel avec lequel nous sommes heureux de renouer après une année compliquée", poursuit Sandrine Dion. Pour cela, Lorient La Base s’avère être une excellente tête de pont. Les locaux du 5/7 rue Amiral Dordelin se situent au niveau du bâtiment Celtic Submarine, qui abrite les salles de congrès et de réunions du quartier d’affaire. D’autres projets sont envisagés à terme, après consolidation des récents développements.

Après Vannes (photo), Séné et Locqueltas, les Toqués du bocal ont mis le cap sur Lorient-centre et Lorient-La Base en 2021.
Après Vannes (photo), Séné et Locqueltas, les Toqués du bocal ont mis le cap sur Lorient-centre et Lorient-La Base en 2021. — Photo : Toqués du bocal

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail