Services

Les P'tites Abeilles : Ouverture en septembre

Par Violaine Pondard, le 08 mars 2013

CRÈCHE INTERENTREPRISES En septembre doit ouvrir la nouvelle crèche interentreprises du pays de Port-Louis. Elle se situe à Riantec, face à Leclerc.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

L'ossature bois de cette crèche interentreprise installée à Riantec est quasiment terminée. Valérie Guehenec, la gérante de la structure Les P'tites Abeilles, a investi 1,080 million d'euros dans la construction de cet équipement qui comptera 30 places pour des enfants de deux mois et demi à six ans dès le mois de septembre.

Un projet pédagogique

Face à Leclerc à Riantec, la crèche s'étend sur 425 m² de bâtiment dans un espace paysager de 4.000 m². Les enfants pourront profiter d'un jardin et d'un potager. « Cela s'inscrit dans un projet pédagogique afin de leur inculquer les notions de bien manger et de bien s'alimenter », explique Valérie Guehenec, ex-directrice commerciale et marketing dans l'informatique en région parisienne qui met un point d'honneur à réaliser des achats raisonnés. Notamment avec des jouets en bois signés Arthur et Marie à Lanvaudan ou des marques respectueuses de l'environnement comme Selecta et Habba. La crèche utilisera également des couches lavables. « Ce qui devrait nous permettre de réaliser près de 7.000 euros d'économies par an », complète la gérante.

13 emplois créés

Pour démarrer l'activité, la structure emploiera 13 personnes. Le recrutement a commencé, notamment pour le poste de direction, direction adjointe et cuisinier. Restent les emplois qualifiés à recruter dès la fin du mois de mars. Une soixantaine de familles devraient profiter de cette crèche interentreprises de manière régulière, occasionnelle ou même urgente. « Il n'est pas obligatoire d'être inscrit pour bénéficier d'une place en cas d'urgence », précise Valérie Guehenec qui indique qu'il reste encore quelques places à prendre. Lauréate du réseau Entreprendre Morbihan l'an dernier, Valérie Guehenec a reçu de nombreux soutiens. Le projet se finance ainsi pour un tiers par des aides de la CAF (330.000 euros), la Région (90.000 euros), le Département (30.000 euros) et le programme européen Leader (27.223,27 euros).

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture