Morbihan

Réseaux économiques

Les Oscars du Morbihan avancés au mois de février 2020

Par Xavier Eveillé, le 18 décembre 2019

La nouvelle édition des Oscars du Morbihan se tiendra en février 2020. Accélérateurs de développement et de promotion, ils récompensent trois jeunes pousses innovantes et trois entreprises matures. Un prix spécial du public est également décerné.

Lionel Coatpéhen (Harmonie Mutuelle), Olivier Desaize (Crédit Agricole du Morbihan), Stéphane Kerdat (Ordre des Experts-Comptables de Bretagne), Raïssa Le Bodo (Lyna Innovation), Pierre Montel (CCI du Morbihan).
Lionel Coatpéhen (Harmonie Mutuelle), Olivier Desaize (Crédit Agricole du Morbihan), Stéphane Kerdat (Ordre des Experts-Comptables de Bretagne), Raïssa Le Bodo (Lyna Innovation), Pierre Montel (CCI du Morbihan). — Photo : Xavier Eveillé

Les Oscars du Morbihan nouvelle formule se tiendront en février 2020, contrairement au mois de juin en 2019. Période plus propice, le début d’année implique un bouclage des candidatures beaucoup plus précoce (mi-décembre). Organisés par l’Ordre des experts-comptables de Bretagne et la CCI du Morbihan, les Oscars décernent trois prix sur concours aux jeunes entreprises innovantes et trois prix sur jury aux entreprises matures du territoire.

La formule existe depuis 32 ans en Ille-et-Vilaine, dix ans en Côtes-d’Armor. En 2019, les Oscars du Morbihan ont reçu près de 80 candidatures pour des innovations en développement (entreprises de moins de 3 ans) et en voie de commercialisation. Les entreprises matures, elles, sont « auditées » anonymement par le jury au cours de l’année écoulée. Coriolis ou encore Altho ont été honorés. Côté jeunes entreprises innovantes, Buldi (Vannes) ou encore Lyna Innovation (Crac’h) ont également été lauréats l’an dernier.

Les retours ? « Un concours en appelle d’autres. Mais celui-ci a permis d’entrer en contact avec une entreprise bordelaise pour une commande de 150 trackers antivol pour moteurs de bateaux », confie Raïssa Le Bodo, qui compte bientôt lancer la production après des mois de développements informatiques. « Des effets ricochés sont aussi perceptibles sur des prestataires de tous horizons », notent Stéphane Kerdat, président de l’Ordre des experts-comptables Bretagne et Pierre Montel, président de la CCI Morbihan.

Lionel Coatpéhen (Harmonie Mutuelle), Olivier Desaize (Crédit Agricole du Morbihan), Stéphane Kerdat (Ordre des Experts-Comptables de Bretagne), Raïssa Le Bodo (Lyna Innovation), Pierre Montel (CCI du Morbihan).
Lionel Coatpéhen (Harmonie Mutuelle), Olivier Desaize (Crédit Agricole du Morbihan), Stéphane Kerdat (Ordre des Experts-Comptables de Bretagne), Raïssa Le Bodo (Lyna Innovation), Pierre Montel (CCI du Morbihan). — Photo : Xavier Eveillé

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail