Morbihan

Informatique

La start-up Stratosfair mise sur des data centers de proximité

Par Ségolène Mahias, le 28 octobre 2020

Le premier réseau de data centers durable et bas carbone prend forme dans le Morbihan. Bérenger Cadoret, ancien directeur des systèmes d'information, va déployer au travers de sa société Stratosfair, des centres de données de proximité, fonctionnant uniquement avec des énergies renouvelables.

Bérenger Cadoret est le créateur de Stratosfair, une start-up spécialisée dans les réseaux de stockage de proximité. Ces data centers seront alimentés par des énergies renouvelables.
Bérenger Cadoret est le créateur de Stratosfair, une start-up spécialisée dans les réseaux de stockage de proximité. Ces data centers seront alimentés par des énergies renouvelables. — Photo : Ségolène Mahias

Le créateur

Novembre 2016, le centre des énergies renouvelables de Locminé, Liger, est inauguré par François Hollande, alors président de la République. Dans l’assistance se trouve Bérenger Cadoret, un jeune directeur des systèmes d'information d’un groupe d’expertise comptable. Né à quelques pas de Locminé, il a alors un déclic : « J’avais envie d’entreprendre pour créer de la valeur en milieu rural avec une dimension écologique. » Durant plusieurs mois, il se penche sur les impacts du numérique. « 10 % de la dépense énergétique mondiale est générée par les data centers. » L’idée de créer des data centers durables et bas carbone émerge alors. En 2018, au gré d’une rupture conventionnelle, il se lance dans Stratosfair, son projet d’entreprise qui reçoit un écho très favorable auprès des chefs de file de Liger. La technopole Audelor accompagne Bérenger Cadoret, qui a intégré récemment le Hub Enerco de Locminé, cet incubateur de projets innovants liés aux questions environnementales du territoire.

Le concept

Les usages du numérique ne cessant de croître, le nombre de data centers augmente également. Bérenger Cadoret mise sur des data centers de proximité à impacts positifs. « Nos data centers pourront s’implanter en milieu urbain ou rural. Ils seront alimentés par des énergies renouvelables : du solaire, de l’éolien ou de la méthanisation. » L’énergie ainsi produite sur site sera autoconsommée et récupérée. Là, où les datas centers actuels peuvent atteindre des tailles gigantesques, ceux de Stratosfair feront quelque 200 m². « Le concept repose sur un maillage au plus près des besoins des TPE, PME ou des collectivités clientes. Le rayon d’action serait d’une trentaine de kilomètres. Et quand le data center est plein, on en ouvre un autre et ainsi de suite… »

Le jeune chef d’entreprise défend également une autre conviction : celle de la souveraineté des données. « La très grande majorité des dirigeants ignorent où sont stockées leurs données ; or il s’agit de leur propriété intellectuelle. Les données sont au cœur des enjeux économiques. »

Les perspectives

En 2021, le premier data center pilote doit ouvrir à Locminé. Il abritera également le siège social de Stratosfair. Épaulé par un pool bancaire, les réseaux Initiative et France Active, labellisé French Tech, soutenu et accompagné par BPI, Bérenger Cadoret investira entre 350 000 et 400 000 euros pour ce site pilote. 14 baies informatiques seront implantées dans ce premier data-center. « Les travaux de construction seront lancés dès que 7 des 14 armoires seront loués », atteste le chef d’entreprise qui a déjà, en main, 15 lettres d’intérêt. Pour le second trimestre 2021, il prépare déjà des études pour une duplication rapide du modèle soit 5 à 10 sites entre 2021 et 2022. « À moyen terme, le projet est de disposer d’un réseau d’une centaine de data centers du même type en France. » Une dizaine d’emplois seraient créés. Présent récemment au salon Produrable à Paris, le créateur d’entreprise a rencontré des fonds d’investissement intéressés par son projet. Pour autant, il entend auto-financer Stratosfair. « Je vise un modèle économique où nos clients seront les investisseurs de nos data centers. »

Bérenger Cadoret est le créateur de Stratosfair, une start-up spécialisée dans les réseaux de stockage de proximité. Ces data centers seront alimentés par des énergies renouvelables.
Bérenger Cadoret est le créateur de Stratosfair, une start-up spécialisée dans les réseaux de stockage de proximité. Ces data centers seront alimentés par des énergies renouvelables. — Photo : Ségolène Mahias

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail