Morbihan

Immobilier

Immobilier en Morbihan : des ventes exceptionnelles dopées par les taux bas

Par Nicolas Rousseau, le 31 janvier 2020

En termes de volumes de ventes, 2019 constitue une année exceptionnelle, selon les notaires du Morbihan. Leur étude annuelle souligne une augmentation globale des prix, avec une hausse particulièrement marquée à Vannes et sur le littoral.

Olivier Arens, président de la chambre des notaires du Morbihan.
Olivier Arens, président de la Chambre des notaires du Morbihan. — Photo : DR

« Exceptionnelle ». Ainsi Olivier Arens, président de la Chambre des notaires du Morbihan, qualifie-t-il l’année 2019 en termes de volumes de ventes dans le département. « À l’image de 2018 », ajoute-t-il, commentant les tendances et les prix de l’immobilier morbihannais récemment publiés.

Dopés par la faiblesse des taux d’emprunt, les volumes des ventes dans l’ancien ont à nouveau progressé en 2019 (+ 8 % pour les maisons, + 14 % pour les appartements). Dans le neuf et la construction, l’activité a été plus contrastée : + 34 % d’appartements neufs vendus par rapport à 2018, mais des ventes de terrains à bâtir en repli (- 4 %).

Les ménages retrouvent de la confiance

Partout dans le département, les prix ont globalement augmenté, la hausse étant particulièrement marquée à Vannes et sur le littoral. Notaire à Guéméné-sur-Scorff, Olivier Arens identifie plusieurs raisons à cette augmentation. D’abord, les conditions d’emprunt, à savoir la baisse des taux et l’allongement de la durée des crédits, « augmentent le pouvoir d’achat des acquéreurs et compensent la hausse des prix ». En outre, souligne-t-il, « les ménages, qui ont retrouvé de la confiance, n’hésitent plus à investir dès qu’ils trouvent un bien correspondant à leurs critères ». Enfin, le taux de rotation des logements a progressé. Dans ce contexte, « le déséquilibre entre l’offre et la demande s’est accentué tout au long de l’année et les prix ont progressé. »

Les retraités dopent le marché

Vannes et le Golfe du Morbihan attirent toujours plus de retraités, ou futurs retraités, qui souhaitent s’installer à proximité du littoral et qui dopent le marché. Près de la moitié des acquéreurs a plus de 50 ans à Vannes. Ces acquéreurs ont un fort pouvoir d’achat, après avoir vendu leur précédente résidence, notamment les Franciliens qui disposent d’un budget médian de 428 000 € contre 290 000 € pour un acquéreur vannetais. La pression de la demande joue à plein et les prix s’envolent : + 12,9 % pour les appartements et + 16,3 % pour les maisons. A contrario, avec des prix bien plus modérés et stables, Lorient se distingue dans le département par son offre d’appartements.

Le prix des terrains à bâtir reste stable

Sur le marché du neuf et de la construction, les notaires morbihannais ont constaté un ralentissement du nombre de ventes de terrains à bâtir, souvent faute d’offres. Depuis quelques mois, à l’approche des élections municipales de mars, de nombreux maires ont hésité à lancer de nouveaux projets. Les volumes de vente des terrains ont diminué par rapport à 2018 (- 4 %) avec des prix qui restent stables (+0,9 % soit 55 000 €). Concernant les appartements neufs, la reprise des ventes se concentre sur les agglomérations et le littoral (1 447 ventes contre 1 040 en 2018). Le marché attire tant des investisseurs, des retraités que des cadres. Pour les prochains mois, si les taux restent bas, les notaires s’attendent à un maintien de l’activité. Et une confirmation de ces tendances en 2020.


Les indicateurs clés dans le Morbihan

> 173 000 € : le prix médian d’un appartement neuf
> 112 000 € : le prix médian d’un appartement ancien
> 57 m² : la surface habitable moyenne achetée pour un appartement neuf
> 57 % : la part de maisons anciennes dans les biens vendus
> 48 ans : l’âge médian des acquéreurs, tous types de biens confondus
> 54 m² : la surface habitable moyenne achetée pour un appartement ancien

Olivier Arens, président de la chambre des notaires du Morbihan.
Olivier Arens, président de la Chambre des notaires du Morbihan. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.