Morbihan

Énergie

GRTgaz investit 130 millions d'euros pour renforcer son réseau du Morbihan au Finistère

Par Ségolène Mahias, le 09 février 2021

Acteur majeur du transport de gaz en Europe, GRTgaz a poursuivi ses investissements en Bretagne en 2020. Le tempo ne faiblit pas avec un renforcement du réseau entre le Morbihan et le Finistère. 130 millions d’euros sont investis pour ce projet.

GRTgaz va installer près de 100 km de canalisations de gaz en Bretagne.
GRTgaz va installer près de 100 km de canalisations de gaz en Bretagne. — Photo : GRTgaz

Gestionnaire européen de transport de gaz, GRTgaz va poursuivre ses investissements en Bretagne. " En 2020, nous avons investi 54 M€, soit deux à trois plus que d’habitude, et nous avons budgété un montant de 97 M€ pour 2021 ", annonce Amaury Mazon, délégué territorial Centre Atlantique de GRTgaz.

Si l’an passé, la consommation de gaz baissé de 4,4 % en Bretagne, par rapport à 2019 en raison d’un climat particulièrement doux, les projets n’ont pas connu de coup d’arrêt. En 2020, le projet majeur aura été le raccordement de la centrale à cycle combiné de Landivisiau. 2020 aura également été l’année de lancement du chantier phare dénommé "Renforcement Bretagne Sud". " Après deux ans d’études et de concertation, sa construction a été lancée ", rappelle Corinne Fisch, coordonnatrice de projets de l’entreprise.

Un chantier qui va rassembler 650 salariés

Ce réseau de 98 km de canalisations installées entre Pluvigner (56) et Pleyben (29) va permettre de proposer de nouvelles capacités de gaz en Bretagne. Ceci en sécurisant l’approvisionnement énergétique de la région mais aussi en proposant de nouvelles offres à des clients industriels. La mise en service est prévue fin 2021. " Il s’agit d’ouvrages très spécifiques qui font appel aux savoirs d’entreprises internationales. Toutefois, elles vont faire appel à de la main-d’œuvre et à des entreprises locales pour différentes opérations comme le terrassement, la location de matériel, le transport des matériaux…" Au total, ce sont quelque 650 personnes qui devraient travailler sur ce chantier avec deux points d’implantations : un à Plouay (56) et le second à Trégourez (29).

La méthanisation a le vent en poupe

Sur sa feuille de route, GRTgaz entend accélérer sur un autre sujet : l’adaptation des réseaux pour répondre à l’essor de la méthanisation en Bretagne. En 2020, 28 sites de méthanisation sont en service et injectent leur production au sein des réseaux gaziers soit une progression de 75 % par rapport à 2019. Deux de ces sites sont directement raccordés au réseau de GRTgaz qui confie "compter quatre nouveaux projets à l’étude." Et l’essor ne devrait pas s’arrêter là, comme le confie Amaury Mazon : "124 projets sont en attente. Ils correspondent aux ambitions du pacte biogazier breton signé en 2019." A l’échelle nationale, la Bretagne se place dans le peloton de tête des projets de méthanisation. Ces sites bretons ont toutefois leur spécificité. " Ce sont plutôt des projets agricoles qui correspondent au territoire breton avec des capacités moyennes de production de 12 millions de KWh/an contre 30 millions de KWh/an ailleurs en France." Enfin, dans la région, un travail a été mené avec les gestionnaires de réseaux de distribution afin de définir des zonages d’injection et donc d’adapter le réseau pour transporter ce biométhane.

Essaimage des stations de rebours

Toujours en matière de distribution, GRTgaz s’est dit satisfait de la première année d’activité de la station de rebours de Noyal-Pontivy, la première installation de ce type en France. Elle permet d’injecter les surplus locaux de biométhane dans le réseau de GRTgaz pour être acheminés vers d’autres territoires ou être stockés. "Après Noyal-Pontivy, nous avons un autre projet de rebours près de Rennes en 2023 puis, plus tard, à Loudéac."

GRTgaz va installer près de 100 km de canalisations de gaz en Bretagne.
GRTgaz va installer près de 100 km de canalisations de gaz en Bretagne. — Photo : GRTgaz

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail