Morbihan

Informatique

ETIB poursuit sa croissance dans les solutions pour professionnels de santé

Par Xavier Eveillé, le 29 novembre 2019

Reprise en 1998, la société ETIB, à Lanester, est en forte croissance. Le prestataire de solutions informatiques pour les professionnels de la santé recrute et devient un acteur indépendant reconnu. Notamment auprès des caisses de la Sécurité sociale.

Une partie de l'équipe de la société ETIB. Tout à droite : Pascal Guidoux, le dirigeant.
Une partie de l'équipe de la société ETIB. Tout à droite : Pascal Guidoux, le dirigeant. — Photo : DR

Spécialisé dans l’édition de solutions informatiques et de logiciels (prestations et produits) pour les ambulanciers, les groupements de taxis, les fournisseurs médicaux, ETIB est devenue en une vingtaine d’années l’un des principaux acteurs indépendants en France. Rachetée en 1998 par l’informaticien Pascal Guidoux, la société, qui comptait alors une centaine de clients, en possède aujourd’hui plus de 3 500 en France et dans les DOM : « Nous sommes le 3e acteur en tant que prestataire de logiciels dans le monde de l’ambulance en France. Le marché français est atypique : les ambulanciers transportent également des malades assis tels que les personnes dialysées comme le font les taxis. C’est différent dans les autres pays. »

ETIB croît de 8 à 12 % par an et emploie actuellement 15 salariés pour un chiffre d’affaires de plus d'un million d’euros : « Les deux leaders ont beaucoup grandi à coup de croissance externe mais ils offrent, à mon sens, des solutions trop cadenassées, poursuit le dirigeant. Quand les clients peuvent s’échapper, ils apprécient de venir chez nous, car nous conservons des solutions ouvertes, notamment dans la facturation du dispatch ambulancier. On ne veut surtout pas introduire des manières de travailler qui horripilent les clients », analyse Pascal Guidoux.

Diversifier les acteurs

Cette approche souple intéresse aussi l’Assurance maladie qui voit d’un bon œil une plus grande diversification des acteurs et de l’offre qui va avec. Plus de concurrence est forcément dans l’intérêt de la Sécurité sociale qui ne veut pas voir des « trusts » se former et dicter leur loi dans le monde des prestataires. ETIB a participé aux dernières Journées nationales des conseillers informatiques de la Sécurité sociale. « Nous avons été bien accueillis. Nous avons les agréments Cesame Vitale 1.40, Pec +, Sefi, Scor… Cela a nécessité des années de travail et de développement, notamment sur les interfaces avec les délivreurs de cartes vitales. Ce travail paye aujourd’hui et nous sentons que cela va encore bouger dans les années à venir. »

Pascal Guidoux (à gauche), dirigeant de ETIB, et Raoul Feutrie (Circuit Court Energie) qui a équipé l'entreprise de 20 modules solaires.
Pascal Guidoux (à gauche), dirigeant de ETIB, et Raoul Feutrie (Circuit Court Energie) qui a équipé l'entreprise de 20 modules solaires. - Photo : Xavier Eveillé

Implication environnementale

D’autres solutions ont le vent en poupe pour simplifier la vie des transporteurs sanitaires. ETIB édite notamment des outils de préparation de salaires adaptés aux conventions ambulanciers. Les prestations développées pour les professionnels du matériel médical décollent également et deviennent l’un des plus forts leviers de croissance de l’entreprise. C’est le cas auprès des orthésistes, par exemple. L’entreprise étoffe donc ses effectifs, notamment de développeurs. « D’autant plus que nous faisons souvent du sur-mesure. »

Deux recrutements sont en cours, mais la PME s’attend à franchir un nouveau palier, après celui connu en 2007. ETIB, située en plein cœur de Lanester dans une ancienne maison de l’architecte Félix Le Saint, à qui l’on doit aussi les halles de Merville, dispose de place pour accueillir de nouveaux salariés. L'entreprise vient également d’optimiser ses surfaces solaires en ayant fait installer 20 modules de 300 watts chacun par l’entreprise Circuit Court Énergie.

Une partie de l'équipe de la société ETIB. Tout à droite : Pascal Guidoux, le dirigeant.
Une partie de l'équipe de la société ETIB. Tout à droite : Pascal Guidoux, le dirigeant. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.