Bretagne

Fusion-acquisition

Deux nouvelles opérations de croissance externe pour Olmix

Par Ségolène Mahias, le 10 octobre 2018

Olmix poursuit sa croissance externe sur son activité de nutrition végétale. Elle vient de racheter le britannique Micromix Plant Health et participe au rachat du spécialiste de la fertilisation Amendis, dans les Côtes-d'Armor.

Hervé Balusson, patron du groupe Olmix. — Photo : Ségolène Mahias

Olmix (850 salariés et 160 M€ de chiffre d’affaires) ne faiblit pas sur le plan du développement. Le rythme reste soutenu pour le groupe morbihannais qui collecte et valorise les algues. C’est au Royaume-Uni que l’industriel vient de procéder à une nouvelle opération de croissance externe avec le rachat de Micromix Plant Health (3,6 M€ de CA). Créée en 1999 près de Nottingham, cette société est spécialisée dans la nutrition foliaire et les biostimulants à base d’algues, et elle compte beaucoup d’atouts. S’appuyant sur un savoir-faire unique en matière de formulation afin de maximiser l’absorption des actifs par la plante, Micromix affiche un taux de pénétration de 20 % du marché des oligo-éléments au Royaume-Uni, où elle réalise 55 % de son chiffre d’affaires. Cette PME performe également à l’export. Depuis 2014, elle compte une filiale au Brésil et commercialise ses produits en Corée du Sud et aux Philippines.

Nouvelle acquisition dans les Côtes-d’Armor

Après Aroma Celte l’an passé, le groupe dirigé par Hervé Balusson participe au rachat d’Amendis, dans les Côtes-d’Armor. Le groupe s’associe à des cadres pour reprendre l’activité d’Amendis et son outil industriel Agronor basé à Plaintel. Dirigée auparavant par Dominique Barreau, Amendis commercialise 60 000 tonnes d’amendements et d’engrais organiques et organo-minéraux sur le marché français et réalise 10,3 M€ de chiffre d’affaires. Via cette opération, Olmix prend pied sur un marché de la fertilisation organique. Dominique Barreau va apporter son expertise au profit d’Amendis, assurant ainsi un accompagnement de la transition.

Ces deux actualités sur le volet nutrition végétale « s’inscrivent dans la stratégie du groupe Olmix : développer une chaîne alimentation santé grâce aux algues », notent ses dirigeants.

Hervé Balusson, patron du groupe Olmix. — Photo : Ségolène Mahias

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture