Vannes

Numérique

Croissance continue pour ID Interactive

Par Ségolène Mahias, le 15 mars 2019

10 % : c'est la croissance moyenne du chiffre d'affaires ID Interactive. Cette agence web installée près de Vannes s'appuie sur un portefeuille de clientèle très variée. Présent en France et à l'étranger, elle mise beaucoup sur le référencement et l'exploration de nouvelles technologies pour asseoir ses positions. 

Eric Doyen (debout), le dirigeant d'ID Interactive, entouré de son équipe composée de dix salariés.
Eric Doyen (debout), le dirigeant d'ID Interactive, entouré de son équipe composée de dix salariés. — Photo : Ségolène Mahias

Avec quelque 300 clients, lD Interactive, agence web désormais basée à Arradon, près de Vannes, a trouvé son équilibre. « Nous travaillons en Bretagne surtout, mais aussi partout en France, mais nous intervenons aussi pour une société basée à San Diego, aux Etats-Unis, et une autre à Hong-Kong », souligne Eric Doyen, dirigeant de l'entreprise.

S'appuyant sur une équipe de 10 salariés, ID Interactive connaît une croissance régulière : « Notre chiffre d'affaire augmente en moyenne de 10 % chaque année. » Et le dirigeant compte poursuivre sur le même tempo avec les mêmes recettes. « Le référencement est vraiment un moyen de se faire connaître et de se distinguer. Ensuite, il faut transformer l'essai. »

C'est ainsi que l'agence a été contactée par ses clients étrangers notamment. L'an passé, elle a aussi réussi un joli coup avec le développement du site e-commerce de Parade, qui commercialise des chaussures de sécurité et de vêtements de travail. Cette filiale d'Eram est l'une des illustrations du portefeuille varié des clients de la société qui compte aussi des PME et des institutionnels.

Avec un chiffre d'affaires qui s'établit à 670 000 euros, Eric Doyen entend grandir encore et recruter. « Etre entre 12 et 15 personnes d'ici trois à cinq ans, ce serait bien. »

Eric Doyen (debout), le dirigeant d'ID Interactive, entouré de son équipe composée de dix salariés.
Eric Doyen (debout), le dirigeant d'ID Interactive, entouré de son équipe composée de dix salariés. — Photo : Ségolène Mahias