Vannes

Numérique

Coronavirus : Medaviz en surchauffe face aux demandes d’inscription de médecins

Par Ségolène Mahias, le 17 mars 2020

Le site internet de Medaviz, spécialisé dans les outils de téléconsultation médicale en ligne, est pris d’assaut par les médecins. L’entreprise de Vannes est contrainte de porter à cinq jours ses délais d’instruction des nouveaux dossiers d'inscription des praticiens.

Guillaume Lesdos (à gauche) et l'équipe de direction de Medaviz.
L'entreprise Medaviz, qui propose des outils de téléconsultation en ligne, est passée d'une cinquantaine de demandes d’inscriptions de médecins à ses services en temps normal à 800 aujourd'hui. — Photo : Medaviz

À Vannes, Medaviz est au cœur du réacteur. Les appels et mails affluent par dizaine sur les postes téléphoniques et messageries électroniques des quinze salariés de la société spécialisée dans les outils de téléconsultation médicale en ligne. « C’est de la folie. Là où nous enregistrons une cinquantaine de demandes d’inscriptions de médecins à nos services, nous sommes là entre 150 et 500 voire peut-être 800 car nous ne pouvons pas nous démultiplier », indique Guillaume Lesdos, cofondateur et président de Medaviz.

Car si l’inscription des médecins se fait en ligne, Medaviz assure la validation des compétences de ces professionnels. À ce jour, quelque 8 000 médecins sont inscrits, une trentaine de spécialités sont accessibles et plus de 35 000 téléconsultations ont été réalisées. « Nous avons grosso modo 60 % de généralistes et 40 % de spécialistes », ajoute Guillaume Lesdos.

Cinq jours pour traiter les nouveaux dossiers

En ce mardi 17 mars et conformément aux directives gouvernementales, les équipes de Medaviz se préservent elles aussi. « Nous n’étions que quatre au bureau ce matin. À midi, tout était terminé. Tout le monde est en télétravail. Notre activité va se poursuivre quasi normalement car notre outil est prévu pour cela. Par ailleurs, nous utilisons au quotidien une application de communication interactive, qui nous apporte beaucoup. Nous allons continuer ainsi. »

Dans la journée, face à la demande toujours croissante de demandes d’inscription à ses services, Medaviz a mis en ligne le message suivant : « Du fait de la crise sanitaire actuelle, plusieurs centaines de médecins s’inscrivent chaque jour pour passer à la téléconsultation. Compte tenu de cette affluence exceptionnelle, notre délai de traitement est estimé à 5 jours. »

Créée en 2014, Medaviz a vu ses effectifs et son chiffre d’affaires progresser à la montée en puissance de la téléconsultation. Ses revenus atteignent aujourd’hui 1,2 million d’euros. Le contexte actuel et l’évolution de la télémédecine devraient le faire fortement grandir. Outre les médecins, Medaviz travaille avec de nombreuses mutuelles mais aussi des établissements de santé.

Guillaume Lesdos (à gauche) et l'équipe de direction de Medaviz.
L'entreprise Medaviz, qui propose des outils de téléconsultation en ligne, est passée d'une cinquantaine de demandes d’inscriptions de médecins à ses services en temps normal à 800 aujourd'hui. — Photo : Medaviz

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail