Morbihan

Industrie

Bretim parie sur le collectif

Par Ségolène Mahias, le 04 février 2020

Bretim est un acteur reconnu dans le secteur des process fluides. Pour poursuivre son développement, cette société de 40 salariés a imaginé un nouveau bâtiment où salariés, direction, Carsat et médecine du travail ont apporté leur contribution. Établie à Pluméliau, l’entreprise a été distinguée pour ce projet exemplaire dans sa prise en compte des risques professionnels.

La Carsat Bretagne a récompensé Bretim pour l'ensemble des actions menées durant la construction de son nouveau bâtiment à Pluméliau.
La Carsat Bretagne a récompensé Bretim pour l'ensemble des actions menées durant la construction de son nouveau bâtiment à Pluméliau. — Photo : Ségolène Mahias

Bretim adapte ses locaux à sa croissance. Installée à Pluméliau, en bordure de l’axe Lorient - Pontivy, cette PME s’est dotée d’un bâtiment de 1 500 m2 contre 400 m² précédemment. De quoi ouvrir une nouvelle ère au sein de cette entreprise qui conçoit et réalise des installations pour les fluides dans l’industrie. « À Bréhan, où nous étions installés, nous ne pouvions plus travailler dans de bonnes conditions. Nous voulions garantir un niveau de qualité pour nos clients », indique Yann Coadic, le PDG de Bretim. Pour lever ce frein au développement de la société, la décision de construire un nouveau site a été prise. Et c’est à une trentaine de kilomètres de Bréhan, à Pluméliau, que Bretim a trouvé un terrain de 15 000 m². Ce choix s’inscrit dans le travail collectif qu’a mené cette entreprise autour de ce nouveau projet. « Nous restions sur le bassin de vie de nos salariés exception faite de trois d’entre eux. Nous voulions que ce développement soit fait en collaboration avec notre équipe et qu’il intègre aussi les notions de bien-être et de sécurité au travail », ajoute le dirigeant de Bretim.

Distinguée par la Carsat

En lien avec la Carsat et la médecine du travail, la direction et les 40 salariés ont imaginé un outil adapté à leur réalité quotidienne. Si Bretim a suivi l’ensemble des recommandations liées à l’éclairage, au bruit, aux flux, à la manutention avec l’installation d’un pont roulant, etc., elle a aussi effectué toute la maîtrise d’œuvre. De même, Isabelle Morel en charge des ressources humaines de la PME, a piloté les échanges avec les collaborateurs tandis qu’Emmanuel Guégan, le responsable informatique, a assuré la gestion du projet. « C’est l’équivalent d’un temps plein qui a été dédié au projet sur deux ans dans l’entreprise », comptabilise Yann Coadic. L’ensemble de ce projet, de par son exemplarité en termes de prévention des risques professionnels, a été distingué par l’attribution d’un Acanthe d’or. Il s’agit de la plus haute distinction décernée par la Carsat.

Solutions clés en main

Si ce projet participatif fédère les équipes, il rejaillit aussi sur l’externe. « Nous avons d’excellents retours de nos clients. Notre outil actuel les conforte dans leur choix car il est performant et moderne. » Fortement présente dans le grand Ouest où elle réalise 90 % de ses 8,5 M€ de CA, l’entreprise compte parmi ses clients La Cooperl, la Brasserie Lancelot, Kermené… mais aussi des géants tels que Bonduelle, Sanofi, Tetra Pak, etc. Très orientée vers l’agroalimentaire, elle a également su se diversifier vers les secteurs de la chimie, de la cosmétique, de la papeterie et l’énergie. « Notre volonté est de conforter notre place dans le domaine des procédés. » Dans son domaine, Bretim peut s’appuyer sur un atout majeur : proposer une installation clé en main, depuis la conception grâce à son bureau d’études jusqu’à la réalisation en interne et la pose sur site. Si les retours clients sont bons, la société voit aussi des marchés s’ouvrir à l’export sur le marché africain notamment.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail