Agroalimentaire

Bretagne : D'Aucy : 130 M€ d'investissements prévus d'ici à 2018

Par Ségolène Mahias, le 06 mai 2016

Le groupe D'Aucy (ex Cecab) a décidé d'investir 130 millions d'euros pour les trois années à venir sur l'ensemble de ses branches d'activités. Les sites de Ploërmel, Locminé et Le Faouët sont concernés par ce programme de modernisation des outils industriels.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

« Nous allons investir 130 millions sur la période 2016-2018 pour l'ensemble de nos métiers », a annoncé Serge Le Bartz, président de la coopérative morbihannaise. La venue de Jean-Yves Le Drian, présent sous sa casquette de président de Région, a été l'occasion de rendre public les projets de l'industriel, plutôt connu pour sa discrétion. En effet pour cette enveloppe d'investissements « qui se situe dans une fourchette haute dans l'histoire du groupe, » comme le précise Alain Perrin, son directeur général, la Région a apporté un soutien significatif au projet. « Nous apportons deux fois cinq millions d'euros, » détaille Jean-Yves Le Drian. Ces aides régionales se font sous forme d'avances remboursables et garantie d'emprunt.




Investissements importants dans le Morbihan

D'Aucy et ses quatre branches (activités agricoles avec les coopératives Cecab et Coop de Broons, légumes, oeufs et viandes) vont bénéficier de ces investissements. 30 milllions seront affectés au renouvellement et 100 millions d'euros pour l'augmentation des capacités industrielles. Ainsi 8,5 millions vont être consacrés à la mise en place d'une nouvelle station d'épuration sur le site de la Conserverie Morbihannaise située à Le Faouët - Lanvénégen, 16 millions d'euros au cours des trois prochaines années pour la Pep, la casserie d'oeufs de Ploërmel, 2,5 millions d'euros en 2016 pour l'usine de légumes et de plats cuisinés de Locminé...




Partenaire de Liger

À noter que sur ce même site de Locminé, D'Aucy est un des partenaires clés du projet Liger. L'industriel fournira des ressources organiques issues des légumes afin d'alimenter l'usine de méthanisation. À ce jour, le groupe emploie 4.800 salariés dont 3.500 collaborateurs en CDI sur les 22 sites français. D'Aucy compte 9.000 producteurs adhérents et a réalisé 1,3 Md? de CA en 2014. D'Aucy, ex Cecab, entend se remettre sur de bons rails. Oubliés donc ou presque les méandres de Gad suite à sa cession à la SVA Jean Rozé, la filiale d'Intermarché, l'entreprise a recentré ses activités sur sa partie viandes avec trois unités industrielles tournées vers le porc et la dinde. Sur ses 1,3 milliard d'euros de chiffre d'affaires, D'Aucy réalise 220,5 millions d'euros de CA dans sa branche viandes.




Plan d'affaires et rebond

À l'heure où le groupe poursuit sa convalescence, c'est sa marque leader, celle dont le groupe a pris le nom, qui marque le signe de la relance. 524,5 millions d'euros sont réalisés par la branche légumes que l'industriel classe sous la dénomination D'Aucy long life. Présente dans le Morbihan à Locminé et Lanvénégen, cette branche légumes s'appuie sur 11 unités industrielles et pèse 2.300 collaborateurs. Outre la France, le poids lourd du groupe est aussi présent en Espagne et en Hongrie tout en s'appuyant sur des filiales commerciales. L'industriel entend poursuivre sa croissance sur ce créneau tout en s'appuyant sur la diversité de ses activités. « Le soutien de la Région doit nous permettre d'avoir un effet de levier important pour déployer notre plan d'affaires et permettre notre rebond », avance Alain Perrin.




Leader des OP légumières

D'Aucy présente l'avantage d'être présent en amont avec ses producteurs adhérents. Sur la partie légumière, il s'agit de la première organisation de producteurs en France. Le poids est également très important en Bretagne où cette OP concentre 50 % des surfaces cultivées. « En aval, nous pouvons sécuriser les débouchés avec une vraie capacité à créer de la valeur sur nos filières que sont les légumes, les plats cuisinés, les oeufs transformés jusqu'au catering aérien. » En mode investissement, l'entreprise n'est pas particulièrement en mode recrutement. « Ce programme d'investissements vise à accompagner nos agriculteurs et à créer de la valeur. Quant aux créations d'emplois je n'ai pas la réponse à cette question. Nous irons plus vers une maîtrise de l'emploi existant. »



d'AUCY


(Theix) Président : Serge Le Bartz Directeur général : Alain Perrin 4.800 salariés (3.500 en CD) 1,3 Md€ de CA 02 97 54 88 88 www.groupedaucy.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.