Bretagne 2030 : Les jeunes dirigeants en scène à Carhaix

Par Armelle Gegaden et Violaine Pondard, le 04 mai 2012

ÉVÉNEMENT Les huit sections bretonnes du CJD organisent, le 15mai à Carhaix, une grande manifestation pour réfléchir à l'avenir breton.
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Le 15 mai prochain, à Carhaix, les huit sections des CJD de Bretagne se mettent en scène dans le haut lieu des Vieilles Charrues. Au programme, une grande manifestation orchestrée par le réseau de chefs d'entreprises et ouverte à tous, sur le thème de la Bretagne en 2030. Entre 350 et 400 personnes, dirigeants, décideurs locaux, étudiants, enseignants sont d'ores et déjà attendus. Il y a trois ans, la section brestoise organisait à Plougastel ses 60 ans sur le thème du Finistère en 2025. «Bretagne 2030 prolonge cette démarche de prospective qui, cette fois, associe l'ensemble des sections bretonnes, y compris la petite dernière "Bretagne Centre". Sa création sera annoncée le 15 mai à Carhaix», explique François Picard du CJD de Brest, en charge de l'organisation.




Une soirée "Retour vers le futur"

Jean-Yves Le Drian président du Conseil régional, Alain Daher président de la Chambre de commerce et d'industrie régionale, Jean Ollivro, président de Bretagne Prospective et Alain Glon, président de l'Institut de Locarn, viendront livrer leurs réflexions. Au programme aussi, l'intervention de Jeunes Dirigeants qui n'ont pas hésité à parodier "Retour vers le futur" dans des vidéos qui seront diffusées au cours de la soirée. La coprésidente du CJD de Lorient, Lucile Rachet, directrice de l'ESAT d'Hennebont est l'une d'entre eux. Dans ces séquences humoristiques mais qui abordent des sujets de fond, Lucile Rachet pointe les choix de société à opérer pour organiser son secteur d'activité en proie au vieillissement de la population. «Il faudra des structures adaptées pour les personnes handicapées ou âgées et dépendantes. C'est clairement un secteur d'avenir qui va connaître un fort développement.» Mais à qui le confier? À la solidarité nationale ou aux entreprises privées ? «La cotisation aux mutuelles doit s'anticiper davantage. Nous devons construire ensemble le système. Ce qui m'inquiète c'est que l'on focalise sur les économies à réaliser. Mais qui va financer ce type d'établissement et quelle sera la répartition ? C'est une question à laquelle il va falloir répondre avant 2030 si on veut que les choses soient en place. Et que cela ne pèse pas sur les générations futures », espère-t-elle.

Bretagne 2030



À Carhaix à l'Espace Glenmor. De 18 h à 21h30. 26euros. Conférence et cocktail dînatoire. Inscription et paiement en ligne : www.cjdprospective.com @email

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture