Morbihan

Chimie

BCF Life Sciences : PME lauréate du grand prix de l'actionnariat salarié 2019

Par Ségolène Mahias, le 12 décembre 2019

80 % des salariés de Bretagne Chimie Fine ont choisi d’investir dans leur entreprise. Spécialisée dans l’extraction d’acides aminés, la PME de Pleucadeuc a fait le choix d’ouvrir son capital via un fonds commun de placement d’entreprise. Ce taux important de souscription a permis à l’entreprise de décrocher le grand prix de l’actionnariat 2019 dans la catégorie PME.

Jacques Pidoux et Renaud Sergheraert, dirigeants de BCF et lauréats PME du grand prix de l'actionnariat salarié 2019.
Jacques Pidoux et Renaud Sergheraert, dirigeants de BCF et lauréats PME du grand prix de l'actionnariat salarié 2019. — Photo : BCF Life Sciences

BCF Life Sciences (164 salariés et 38 M€ de CA) décroche le grand prix de l’actionnariat salarié 2019 dans la catégorie PME. Cette récompense vient de lui être décernée par la fédération française des associations d’actionnaires salariés et anciens salariés (FAS). Depuis 15 ans, cette association, via son grand prix, récompense les entreprises françaises qui participent au développement de l’actionnariat salarié ; une orientation prise par l’entreprise de Pleucadeuc, spécialisée dans l’extraction d’acides aminés.

80 % d’actionnariat salarié

« Nous sommes une PME en croissance et nous cherchions le moyen d’associer encore plus les salariés à ces étapes de développement de l’entreprise. C’est pour cela que nous avons ouvert un fonds commun de placement d’entreprise (FCPE) », explique Jacques Pidoux, co-dirigeant de BCF Life Sciences avec Renaud Sergheraert. L’équipe de direction a décidé de soutenir cette souscription : elle a ainsi abondé d’un euro chaque euro versé par les salariés actionnaires dans une limite maximale de 500 euros. Conditions pour les salariés : 3 mois d'ancienneté requise. Pari gagnant : 80 % de l’effectif a choisi d’investir dans l’entreprise. Ce taux de souscription atteint des sommets au regard des moyennes observées. En France, seules 4 % des PME ont entamé une démarche d’actionnariat salarial et le taux moyen de souscription est de l’ordre de 50 %. Ce niveau record de souscription a d’ailleurs été salué par le jury de FAS que présidait Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain.
« Ce prix est un succès collectif. Il témoigne d’une adhésion des salariés au projet d’entreprise. C’est un levier de performance économique et un enjeu d’attractivité pour attirer et fédérer nos collaborateurs », souligne le duo de dirigeants de BCF Life Sciences. Désormais, le capital de la société compte donc de nouveaux actionnaires aux côtés de Jacques Pidoux et Renaud Sergheraert, actionnaires majoritaires et du fonds d’investissement français MBO & Co (ex MBO Partenaires) présent depuis 2018.

Un plan d’investissements de 25 M€

En parallèle, la PME qui commercialise des acides aminés à destination des acteurs de l’industrie pharmaceutique et de la nutrition santé, poursuit ses investissements. Elle conduit un plan d’investissements de 25 M€ pour augmenter ses capacités de produits. L’Asie, l’Europe et demain plus encore l’Amérique latine booste sa croissance.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail