Morbihan

Numérique

B-Appli gagne du terrain avec son logiciel de gestion

Par Ségolène Mahias, le 23 janvier 2021

B-Appli, éditeur de logiciel de gestion basé à Ploërmel surfe sur les besoins croissants de ses clients actuels et voit son portefeuille grandir. Son effectif dépasse les 40 salariés et devrait avoisiner les 60 à moyen terme. Elle se lance dans la construction d’un nouveau siège social.

En 13 ans, les effectifs de B-Appli sont passés de deux personnes à 41 salariés. 2021 sera une nouvelle année de recrutements avec des embauches déjà prévues.
En 13 ans, les effectifs de B-Appli sont passés de deux personnes à 41 salariés. 2021 sera une nouvelle année de recrutements avec des embauches déjà prévues. — Photo : B-Appli

SAP, Oracle, Sage, autant de géants mondiaux qui trustent le marché des logiciels de gestion. Au milieu des mastodontes, B-Appli, l’entreprise créée à Ploërmel par Baptiste Pillot en 2007, poursuit sa route. Ce développeur a eu l’idée de créer un logiciel de gestion adapté au plus près des besoins des TPE et PME avec des fonctionnalités adaptées et des coûts maîtrisées. Outre Ploërmel, elle dispose d’une seconde entité située en Rhône-Alpes. 13 ans plus tard, B-Appli devenue PME, compte 41 salariés quand ils n’étaient que 11 à fin 2015 et 2 au tout début. Et l’entreprise ne compte pas en rester là. « Baptiste Pillot était précurseur à l’époque en proposant le logiciel en mode SaaS. Aujourd’hui, cela s’est généralisé. Notre particularité est, et demeure, de développer un logiciel, d’en assurer l’assistance ainsi que la maintenance », précise Violaine Martin, directrice générale de B-Appli depuis deux ans. Les clients de B-Appli sont nationaux. Elle compte ainsi de nombreux fournisseurs de la grande distribution, des industriels de l’agroalimentaire et des sociétés de négoce dans son portefeuille. « Nous travaillons aussi avec des start-up que des ETI qui sont basées en France et que, parfois, nous suivons à l’étranger. »

Une demande croissante

Nommée il y a deux ans, Violaine Martin a une double mission. Assurer la gestion de l’entreprise mais aussi son essor. Un commercial a été recruté l’an passé pour développer les clients en Bretagne. L’accent est également mis sur le marketing. En parallèle, un meilleur référencement du site a été lancé. « En effet, beaucoup de nouveaux clients nous contactent via notre site web. Le référencement est donc stratégique. En parallèle, nous misons sur l’inbound marketing pour attirer des prospects en mettant à disposition du contenu qualifié. » Les choix sont payants : l’entreprise qui réalisait 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 a passé le pallier des 3 millions en 2019. Et elle fait mieux en 2020 avec 3,6 millions d’euros de chiffre d’affaires. Si la crise a un peu affecté sa prospection commerciale, ses clients ont plutôt connu des vents porteurs au vu de leurs secteurs d’activité. « En parallèle, il y a eu une accélération de la demande. L’ERP est mode SaaS permet de se connecter via le web. Les besoins de mobilité augmentent. » La transformation numérique porte et continuera de porter B-Appli.

Un effectif qui va encore grandir

Créateur de son propre logiciel, B-Appli prépare une nouvelle version cette année pour proposer plus de modularités et en intégrant de nouvelles fonctionnalités comme celle des achats. Deux offres seront proposées. L’une pour les start-up et TPE et l’autre plus orientée vers les PME et les groupes. En parallèle, la société a mené de nombreux recrutements depuis trois ans : du directeur de projets, en passant par un UX designer, des consultants, des techniciens supports… « Nous avons recruté sept personnes et deux alternants en 2020. Pour 2021, cinq à six personnes supplémentaires devraient nous rejoindre : des développeurs et des consultants fonctionnels. » L’ambition à moyen terme est même d’atteindre les soixante salariés. Installée à Ploërmel, à l’Est du département, l’entreprise ne rencontre pas de difficultés majeures à recruter ou à fidéliser. Pour cela, elle actionne plusieurs leviers : elle mise sur l’alternance. 5 à 10 % d’alternants composent son effectif. Un bon moyen de former et de recruter ensuite. Les premiers salariés de B-Appli, parfois d’anciens alternants, sont toujours fidèles à l’entreprise. « Dans le temps, l’entreprise a acquis une certaine notoriété avec notre croissance continue. Les salariés peuvent aussi évoluer dans différentes fonctions. Nous sommes aussi sur un produit Made in Breizh et gardons un esprit start-up. » Autre choix apprécié des collaborateurs : l’autonomie laissée dans l’organisation. Post-confinement, le travail était déjà possible deux jours par semaine. B-Appli a donc passé sans encombre cette période.

(encadré) Un nouveau siège social à Ploërmel en 2022

L’essor de B-Appli s’est traduit en matière de chiffre d’affaires mais aussi de collaborateurs. Installée en centre-ville de Ploërmel, l’entreprise s’est vite retrouvée à l’étroit au sein de l’ancien cabinet médical qu’elle avait racheté. C’est ainsi qu’elle a dû trouver des solutions pour héberger ses équipes. « Nous avons eu l’opportunité de louer des bureaux supplémentaires à la pépinière de Ploërmel. Cette solution nous permet d’envisager plus sereinement la construction de notre nouveau bâtiment », dévoile Violaine Martin, la directrice générale de B-Appli. La PME souhaitait rester à proximité. Vœu exaucé, l’entreprise a réservé un terrain de 1 000 m² sur la zone de Ronsouze à Ploërmel, avec une connexion quasi immédiate avec la RN24. Un bâtiment de 400 mètres carrés est prévu. Il sera construit dans l’optique d’accueillir la soixantaine de collaborateurs ; effectif que prévoit la société à court terme. « Ces locaux vont nous permettre d’avoir plus de place, des bureaux agréables et pensés pour nos équipes. Nous aurons aussi l’opportunité de nous agrandir à l’avenir. » La livraison du nouveau siège social est prévue mi 2022 au plus tard. L’investissement atteint 1,5 million d’euros pour ce projet.

En 13 ans, les effectifs de B-Appli sont passés de deux personnes à 41 salariés. 2021 sera une nouvelle année de recrutements avec des embauches déjà prévues.
En 13 ans, les effectifs de B-Appli sont passés de deux personnes à 41 salariés. 2021 sera une nouvelle année de recrutements avec des embauches déjà prévues. — Photo : B-Appli

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail