Morbihan

Agroalimentaire

Atlantic Nature mise sur l’excellence RSE

Par Xavier Eveillé, le 04 avril 2019

Début 2020, Atlantic Nature (marque Nat & Form) utilisera des piluliers 100 % végétaux biodégradables et compostables, fabriqués par une entreprise de l’ouest de la France qui recourt à la canne à sucre. Un engagement environnemental parmi bien d'autres pour la PME de Ploemeur.

Fabien Joannic, responsable développements et achats, Mélodie David, responsable communication, Bastien Pariaud, directeur général, et Olivia Follezou, responsable RSE
Fabien Joannic, responsable développements et achats, Mélodie David, responsable communication, Bastien Pariaud, directeur général, et Olivia Follezou, responsable RSE — Photo : Xavier Eveillé

Spécialisée dans la commercialisation de compléments alimentaires, l’entreprise de Ploemeur Atlantic Nature (48 salariés, 10,2 millions d’euros de chiffre d’affaires) a rapidement utilisé des emballages cartonnés et développé une politique RSE poussée. « Nous compensions le recours aux bouchons en plastique par une solution éthique, en soutenant l’association Bouchons d’amour, en faveur des personnes handicapées et des enfants de Madagascar. En janvier 2020, la majeure partie des contenants de nos compléments alimentaires seront entièrement naturels », indique Fabien Joannic, responsable développements et achats.

L’entreprise continuera toutefois à entretenir une politique active d’aide aux associations. Elle a déjà soutenu une quinzaine d’associations environnementales via le programme Initiative Protect. « Nos clients votent tous les deux mois, sur notre site web, pour aider une association différente », poursuit Olivia Follezou, responsable du service RSE et environnement de travail, récemment mis en place au sein de la PME.

Devancer les défis environnementaux

L’enjeu est de lutter, au niveau de l’entreprise morbihannaise, contre la pollution des océans par les plastiques en tous genres. En dépit de la prise de conscience récente, la production de déchets plastiques vole de record en record. « Nous développons des stratégies globales en interne à tous les niveaux, renchérit Bastien Pariaud, directeur général de l’entreprise de 48 salariés (près de 100 en comptant le réseau commercial). C’est aussi une manière de devancer les nouvelles normes qui vont entrer en vigueur en 2025. »

De la même manière, la PME court les labels écologiques. Elle suit actuellement les recommandations des labels Envol et Lucie dans le but de labélisation par les jurys respectifs. « Il s’agit de labels et non de certifications. Ils sont promus par des organisations et des entreprises, ce qui ne nous empêche pas de viser aussi la norme ISO 22000 à l’horizon 2020 », poursuivent Bastien Pariaud et Fabien Joannic.

Repenser les flux logistiques

Obtenir la certification ISO 22000 implique un important travail en interne de réécriture des process. Cette logique d’exigence ouvre des perspectives, en particulier à l’export. Nat & Form est peu présente à l’international, le marché français offrant encore de belles perspectives (le chiffre d’affaires de l’entreprise a progressé encore de 25 % au premier trimestre 2019, à plus de 11 M€, au-dessus des objectifs fixés à +15 % pour l’année à venir). Mais la PME entend s’y préparer : « Nous allons calquer notre modèle commercial en Belgique. Nous vendons aussi un peu au Portugal et ponctuellement çà et là. »

D’ici là, une autre échéance approche : l’agrandissement du site de production à Ploemeur. Déjà entreprise, après avoir renoncé à un transfert sur un site tiers, sa récente extension n’est déjà plus suffisante au vu de sa croissance. Atlantic Nature songe à réorganiser les flux et à gagner de la place, en fusionnant les trois bâtiments actuels en fin d’année.

Fabien Joannic, responsable développements et achats, Mélodie David, responsable communication, Bastien Pariaud, directeur général, et Olivia Follezou, responsable RSE
Fabien Joannic, responsable développements et achats, Mélodie David, responsable communication, Bastien Pariaud, directeur général, et Olivia Follezou, responsable RSE — Photo : Xavier Eveillé

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.