Vannes

Informatique

Apik Conseils portée par la percée d'Odoo

Par Ségolène Mahias, le 19 décembre 2018

Apik Conseils poursuit son essor sur le marché des logiciels de gestion intégrés. L'entreprise vannetaise a choisi de miser sur l'éditeur Odoo il y a trois ans. Un pari gagnant car les clients sont de plus en plus nombreux à être attirés par cette offre en open source. 

Hubert Tetard et Charles Pluyette sont à la tête d'Apik Conseils.
Charles Pluyette et Hubert Tetard dirigent Apik Conseils. — Photo : Ségolène Mahias

Avec 20 % d’augmentation de son chiffre d’affaires entre 2017 et 2018, l’intégrateur de logiciels de gestion intégré (ERP) Apik Conseils aborde cette nouvelle année sous de bons auspices. Le spécialiste de la solution open source Odoo atteint 600 000 euros de chiffre d’affaires et il vient de faire l’acquisition d’une partie des locaux qu’il louait jusqu’alors. Ses effectifs ont grossi. L’équipe est aujourd’hui constituée de dix personnes après les rachats d’Altiplano, concepteur de sites internet, et du nantais Absys, positionné sur le même créneau qu’Apik sur l’expertise d’ERP Odoo. Une taille qui lui permet d’être très réactif aux demandes de devis et d’assurer des astreintes.
En parallèle, Apik Conseils s’est ouvert de nouvelles portes sur le marché des grands comptes. « Nous comptons désormais dans nos clients le parc de Branféré qui accueille quelque 300 000 visiteurs chaque année. L’ERP permet la gestion des caisses, l’achat de billets en ligne, la gestion des cartes cadeaux, etc. », indiquent Charles Pluyette et Hubert Tetard, les dirigeants de la société. Avec une centaine de clients dans son portefeuille, Apik s'adresse aussi bien à l’utilisateur unique qu’à la PME ou l’ETI, à 70 % en Bretagne et 30 % ailleurs en France. « Odoo, de par son côté open source, permet une approche par module, avec une personnalisation et donc des tarifs adaptés ».

L’exposition Odoo

Odoo, le logiciel qui monte et sur lequel Apik Conseils a choisi de parier il y a déjà quelques années. « Cela paye et il permet aussi l’interaction avec d’autres outils du marché. » Et aujourd’hui, c’est aussi l’un des leviers majeurs de la croissance de la PME. Sur les 70 intégrateurs français d’Odoo, la société vannetaise se classe dans les premières places d'un classement établi par l’éditeur suite aux avis des utilisateurs. Ce qui se révèle être un vrai outil de développement. « Nous enregistrons plus d’appels entrants. C’est une visibilité accrue. »
L’autre positionnement payant renvoie au développement de l’audit qui est passé aussi par le recrutement de fins connaisseurs du monde de l’entreprise. « La connaissance de l’entreprise permet de faire un 360 degrés des besoins en analysant aussi les flux, les achats… Une fois ces besoins cernés, nous pouvons mettre en place l’outil adapté pour notre client. L’audit offre aussi un engagement sur un périmètre financier fin. »

Stratégie de croissance externe

En ordre de marche, l’intégrateur est attaché « à la rationalisation du temps vendu. Nous avons un responsable des opérations qui fait l’interface entre notre pôle technique et le client. Il assure le respect des engagements clients et le service qualité. Nous devons être au rendez-vous »
Parmi les projets futurs, les deux entrepreneurs demeurent en veille quant à d’éventuelles opérations de croissance externe. « Nous étudions fréquemment des cibles sur les métiers de l’intégration, de l’hébergement, de l’infogérance. » L’objectif demeure d’atteindre une taille critique de 15 à 20 personnes d’ici 5 ans et de réaliser un million d’euros de chiffre d’affaires.

Hubert Tetard et Charles Pluyette sont à la tête d'Apik Conseils.
Charles Pluyette et Hubert Tetard dirigent Apik Conseils. — Photo : Ségolène Mahias

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture