Lorient

Communication et médias

Témoignage Agence Smac : «Nous avons vécu une opération commando, comme si notre vie en dépendait !»

Par Virginie Monvoisin, le 18 juillet 2019

L’agence de conseil en management et communication Smac, à Lorient, a vécu un team building hors du commun. Les six collaborateurs ont participé à une mission commando, proposée par Pegasus Leadership. Immersion en… 1943 ! Récit de la dirigeante, Morgan Ravallec.

L’équipe de l’agence lorientaise Smac joue aux forces spéciales. Une façon de resserrer les liens, et de prendre du recul.
L’équipe de l’agence lorientaise Smac joue aux forces spéciales. Une façon de resserrer les liens, et de prendre du recul. — Photo : © DR

« J’ai créé mon agence de conseil en management et communication, Smac, il y a douze ans. Elle compte six collaborateurs, qui accompagnent les entreprises dans leur communication 360°. Nous sommes spécialisés dans le positionnement et l’identité de marque. Au quotidien, nous subissons de la pression, devons gérer les contraintes de temps, composer avec les impératifs des commerciaux et de la production, etc. J’ai voulu que nous prenions tous du recul sur notre fonctionnement pour casser la routine et se parler vrai. Mais je ne voulais pas faire un cours de cuisine ou du paintball. J’avais, à titre personnel, participé en janvier à une formation interentreprises de trois jours avec Pegasus Leadership, spécialisée dans l’accompagnement du dirigeant (cocréée par Jérôme Mandin, ancien Commandant du Centre de formation des Forces Spéciales de la Marine). Elle propose également du team building et j’ai saisi l’occasion. J’ai alors emmené mes collaborateurs sur la base sous-marine K3 en rade de Lorient. Le jour J, les organisateurs nous ont plongés en 1943, avec une mission à mener : nous devions nous infiltrer auprès des Allemands pour voler les plans du K3 cachés dans l’appartement de l’un des généraux ! Ensuite, nous devions nous échapper et remettre les plans à un endroit précis. On était équipé d’une combinaison bleue de technicien, pour mieux nous infiltrer. On a directement le sentiment que notre vie est en jeu !

Compter les uns sur les autres

Pour réussir, on nous donne des moyens : zodiacs, barques, cordes, etc. Tout est très scénarisé, mais les surprises et rebondissements s’enchaînent, tout est toujours plus compliqué que prévu… L’objectif est que l’équipe s’organise, puis se réorganise. Les mécanismes de stress provoqués entraînent des réactions imprévues. J’ai observé mes équipes, j’étais au cœur de l’action tout en étant à égalité avec eux. J’ai découvert les traits de caractère de certains : un collègue peu bavard en agence s’est révélé être un leader. Les collaborateurs se rendent compte qu’ils peuvent compter les uns sur les autres.  

Au moment du débrief avec les commandos marine, on dégage ce que l’on pourrait améliorer au travail. Le team building a créé de l’émulation, et on a vu que l’on pouvait tout se dire, mais qu’il y a la manière de dire les choses. En dehors de l’environnement de travail, une telle journée développe la cohésion. On se connaît mieux soi-même et on appréhende mieux les points forts et les points faibles de chacun. Aujourd’hui, à l’agence, nous prenons plus le temps en phase préparatoire. Car nous avons tous pris conscience que cette phase d’un projet est importante, et que l’on allait jusqu’alors trop vite dans l’action. Les Forces spéciales, elles, identifient avant n’importe quel incident qui pourrait se passer… En entreprise, on ne le fait pas assez. A la fin d’un projet, on débrief désormais sur ce qui ne s’est pas bien passé, mais aussi, et c’est important, sur ce qui est bien ! Pour s’améliorer, je crois qu’il faut de l’entraînement. Un manager doit s’entraîner à manager. Et pour être une bonne équipe, il faut se remettre en question, savoir s’arrêter de temps en temps pour retester sa qualité. »

L’équipe de l’agence lorientaise Smac joue aux forces spéciales. Une façon de resserrer les liens, et de prendre du recul.
L’équipe de l’agence lorientaise Smac joue aux forces spéciales. Une façon de resserrer les liens, et de prendre du recul. — Photo : © DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.