Lorient

Commerce

727 Sailbags : 45 recrutements d'ici à 2019

Par Xavier Eveillé, le 01 juillet 2016

voiles recyclées 727 Sailbags va mettre le cap sur un nouveau bâtiment qui va abriter sa croissance. L'entreprise restera dans le quartier de Lorient - La Base. Elle va investir plus d'un million d'euros pour son nouvel outil qui devrait être livré en 2017.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Spécialisée dans la confection de sacs, d'objets d'ameublement et de vêtements haut de gamme à partir de voiles de bateaux de compétition, la société lorientaise 727 Sailbags est en phase de développement tout azimut. Passée de 25 à 30 emplois ces derniers mois pour 1,7 million d'euros de CA, l'entreprise située au coeur du pôle course au large de Lorient prévoit de créer 45 autres emplois à l'horizon 2019 pour accompagner son développement tant en France qu'à l'export (10 % du CA). Objectif à moyen terme : franchir le cap des 10 millions d'euros de CA en 2019. Elue l'une des cent start-ups de l'année par le cabinet Ernst&Young, l'entreprise lorientaise 727 Sailbags a des ambitions : devenir l'un des leaders du textile en France. « Il y a eu les années Lacoste, Comptoir des cotonniers... Nous ambitionnons de faire partie de cette relève aux côtés de Fargo ou du Slip français. Ces trois marques ont à peu près le même âge, autour de six ans, et ont levé chacune autour du million d'euros quasiment en même temps, observe Erwann Goullin, l'un des trois dirigeants, en charge du développement-marketing, aux côtés d'Anna Beyou et de Jean-Baptiste Roger.




1 millions d'euros investi pour le futur immeuble

Six ans et déjà bien du chemin a été parcouru autour de cette idée de recycler les voiles des bolides des mers sillonnant les océans. Sailbags recycle désormais les voiles de références internationales comme Michel Desjoyeaux ou Samantha Davies, sans oublier la famille Tabarly. Mais désormais à l'étroit dans le local de la Base situé rue d'Estienne d'Orves, qui abrite la création et la confection des articles dans un dédale de bureaux et de rayonnages, 727 Sailbags doit impérativement pousser les murs. Au coeur de la stratégie de développement de la société dont le CA progresse de 15 % par an, la construction, dans la même rue, d'un bâtiment de douze mètres de haut est sur les rails. L'investissement atteint un million d'euros, hors aménagement extérieur pour ce projet. Un premier plateau très haut de plafond accueillera d'immenses racks. Au-dessus : une dalle béton ultra-résistante recevra des containers entiers abritant les bureaux.




L'esprit des containers

« Les containers, c'est l'esprit même de 727 Sailbags ! Nous allons d'ailleurs prévoir une autre dalle pour permettre d'agrandir encore à l'avenir si cela s'avère nécessaire », souligne Erwann Goullin. Se développer sur place au sein de la Base est primordial. « Notre matière première est là. C'est comme une maison de Champagne : elle doit pouvoir se développer au pied des vignes. Nous devons stocker 80.000 m² de voiles et ce chiffre ne fait que monter. Nous organisons des tournées pour collecter les voiles partout, y compris à l'étranger. 90 à 95 % de la découpe, le kitting, se fait sur place. »




Made in France certifiée

Du made in France qui se veut sans retour produit. Des innovations permanentes accompagnent cette exigence. Pour les sacs ou les éléments de déco « piscine » par exemple, les fonds sont doublés en PVC pour rester au sec. Une autre constante : l'authentification des créations par des fiches offertes aux clients retraçant la provenance de chaque morceau de voile. Nouvelles gammes, nouveaux locaux attendus pour février 2017, mais aussi nouveaux points de vente et salons.




Boutique à Vannes

Pour accompagner son développement, Sailbags étoffe son réseau de 200 points de vente dont 80 en France. La société lorientaise travaille avec des importateurs exclusifs dans certains pays (Etats-Unis, Bénélux, Suisse, Italie, Suède...). Elle multiplie les contacts et sa présence sur les salons mondiaux dont celui de Miami ce printemps (« Un franc succès avec 25.000 dollars de commandes en quelques jours »). Elle développe aussi les ventes BtoB comme avec Groupama. Les boutiques en nom propre font également partie de la stratégie. Outre celle de la Base à Lorient, Sailbags a ses magasins à Paris, La Baule, sur l'île de Ré... et bientôt à Vannes, place des Lices. « Deux embauches sont prévues. Nous tablons sur un investissement de 300.000 ?, » explique Erwann Goullin. Le concept store de Vannes abritera une librairie, espace déco, alimentation de la mer... l'ouverture est attendue pour juillet et devrait servir de test à un autre projet de concept store dans l'actuel local de la Base à Lorient qui abrite déjà la boutique historique de Sailbags



. Xavier Eveillé

727 sailbags
(Lorient) Dirigeants : Anna Beyou, Erwann Goullin et Jean-Baptiste Roger 1,7 millions d'euros de CA 30 salariés 02 97 37 12 13 www.727sailbags.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.