• Bouches-du-Rhône

    Environnement

    Alteo épinglée par la préfecture après un accident de pollution de l’air

    12 avril 2018

    La préfecture des Bouches-du-Rhône a pris un arrêté pour demander à Alteo de mettre en œuvre « les moyens nécessaires pour supprimer les conséquences et les nuisances générées par les retombées de poussières sédimentables ». Le leader mondial des alumines de spécialité, qui stocke ses résidus industriels sur le site de Mange-Garri à Bouc-Bel-Air, est pointé du doigt après la pollution aux poussières de boues rouges détectée le week-end dernier dans la commune. La mairie avait d’ailleurs porté plainte.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos