Paca

Textile

Seagale se verrait bien à Paris

Par Didier Gazanhes, le 05 décembre 2017

Après Toulon, à l'été dernier, la marque Seagale envisage désormais d'ouvrir une seconde boutique à Paris

Seagale conçoit des vêtements qui « facilitent la vie des hommes. — Photo : Photo D.R.

Bertrand Durand-Gasselin et Matthieu Rivory sont en passe de réussir leur pari : propulser leur marque Seagale parmi les premières marques sur le segment de l’active wear pour hommes. Après Toulon au début de l’été dernier, ils rêvent désormais d’ouvrir une seconde boutique à Paris, « là où réside leur cœur de clientèle », tout en restant focalisés sur la vente en ligne, qui « permet de proposer des pièces de haute qualité à des prix accessibles. » Des pièces toujours plus nombreuses. L’aventure avait commencé avec un short de bain, à l’été 2014. Depuis, le vestiaire Seagale s’est considérablement étoffé. De nouvelles pièces – dont la dernière en date, un sweatshirt - ont été dévoilées depuis la rentrée et habillent désormais les hommes de la tête aux pieds.  « Nous proposons désormais une ligne complète d’une vingtaine de vêtements performants avec une esthétique affutée », explique Bertrand Durand-Gasselin. Cet élargissement progressif de la gamme, ajouté aux gains de notoriété, a permis à la marque toulonnaise d’enregistrer une croissance record de 300% de son chiffre d’affaires. L’objectif est de doubler le chiffre d’affaires l’année prochaine et de créer trois emplois.

Seagale conçoit des vêtements qui « facilitent la vie des hommes. — Photo : Photo D.R.