Région Sud

Réseaux

Rebaptisée RisingSud, l’Arii veut transformer les PME régionales en ETI

Par Nathalie Bureau du Colombier, le 06 mars 2019

L’Agence régionale pour l’innovation et l’internationalisation des entreprises en Provence-Alpes Côte d’Azur, plus connue par ses initiales Arii, a présenté le 4 mars à la Coque, à Marseille, sa nouvelle identité et sa feuille de route jusqu’en 2021. Rebaptisée RisingSud, l’agence régionale se donne deux ans pour susciter un milliard d’euros d’investissements en région et créer 50 000 emplois.

Bernard Deflesselles et Jean-François Royer, respectivement président et directeur général de RisingSud, l’agence de développement économique régionale.
Bernard Deflesselles et Jean-François Royer, respectivement président et directeur général de RisingSud, l’agence de développement économique régionale. — Photo : NBC

« L’Arii, c’est compliqué à prononcer et RisingSud est plus facile à vendre, en particulier à l’international », explique, le président de l’agence de développement économique régionale, Bernard Deflesselles. Avec sa nouvelle marque RisingSud, l’agence entend poursuivre ses deux missions premières, à savoir détecter les entreprises à fort potentiel de croissance et favoriser les implantations d’entreprises étrangères sur le territoire.

Positionnée sur huit filières stratégiques (industries du futur, économie de la mer, thérapies innovantes, énergies de demain, naturalité, tourisme et industries créatives et silver économie), l’agence n’alloue pas de subventions mais permet aux entreprises déjà en forte croissance de bénéficier d’un dispositif d’accélération (Sud Accélérateur, Pass French Tech, Med4Scale-up). « Nous allons relancer trois promotions de Sud Accélérateur aux côtés de Bpifrance. Ce dispositif, qui s’adresse aux entreprises qui réalisent déjà 5 M€ de chiffre d'affaires, vise à les accompagner pour qu’elles puissent atteindre le statut d’ETI », détaille Jean-François Royer, directeur général de RisingSud.

200 entreprises accompagnées à l'international

En 2018, RisingSud a procédé à 23 accélérations d’entreprises. « Nous avons noté une hausse de 60% de création d’emploi sur les premières entreprises accélérées », souligne Jean-François Royer. Parmi elles, Provepharm ou encore les Calissons du Roy René. Accéléré durant trois ans via le Pass French Tech, le spécialiste de l’implantologie dentaire Biotech Dental a, quant à lui, réalisé il y a un an une levée de fonds de plus de 100 M€.

Les PME bénéficient également d’un accompagnement de RisingSud lors de salons à l’étranger ou de missions spécifiques. Après avoir emmené 46 entreprises au CES de Las Vegas, la Région accompagnera les PME aux salons Vivatech et du Bourget en mai et juin prochains. L’an passé, plus de 200 entreprises ont bénéficié d’un accompagnement à l’international avec plus de 600 rendez-vous d’affaires (Alliance Californie, French GourMay, SmartCity New York…).

Sur la durée du mandat, entre 2015 et 2021, la Région s’est donné comme objectif de parvenir à attirer un milliard d’euros d’investissements et à créer 50 000 emplois. A mi-parcours, « nous en sommes à 719 M€ d’investissements, à 25 000 emplois créés et à 74 entreprises étrangères installées », souligne le conseiller régional Bernard Deflesselles


L’Arii a été fondée en 2014 par la Région, l’Etat, la Chambre de Commerce et d’Industrie Régionale, la Caisse des Dépôts et Consignations et Bpifrance. Aujourd’hui, RisingSud emploie 42 personnes.

Bernard Deflesselles et Jean-François Royer, respectivement président et directeur général de RisingSud, l’agence de développement économique régionale.
Bernard Deflesselles et Jean-François Royer, respectivement président et directeur général de RisingSud, l’agence de développement économique régionale. — Photo : NBC